L’aide aux créateurs et repreneurs d'entreprises (ACRE) a remplacé l’ancien dispositif ACCRE (Aide aux chômeurs créateurs d’entreprise) depuis le 1er janvier 2019. Ce dispositif est une exonération partielle des cotisations sociales au début de votre activité pendant 12 mois. Il consiste aussi en une aide financière et un accompagnement pendant les premières années d'activité.

Avant, l’ACRE était réservée aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise uniquement. Depuis le 1er janvier 2020, pour en bénéficier, vous devez être en situation de création ou de reprise d’une entreprise dont vous assurez le contrôle.

Les exonérations concernées par cette aide sont les suivantes :

  • Les assurances maladie, maternité, invalidité, décès ;
  • Les cotisations vieillesse et veuvage ;
  • Les allocations familiales.

Qui peut bénéficier de l’ACRE ?

Depuis le 1er janvier 2020, vous pouvez bénéficier de cette aide seulement si vous êtes dans certaines conditions selon le site officiel de l’administration française :

  • Être demandeur d’emploi indemnisé ;
  • Être inscrit à Pôle Emploi depuis plus de 6 mois au cours des 18 derniers mois sans indemnisation ;
  • Être bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) ou du revenu de solidarité active (RSA) ;
  • Être bénéficiaire de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) ;
  • Être un jeune entrepreneur entre 18 et moins de 26 ans ;
  • Être un entrepreneur de moins de 30 ans en situation de handicap  ;
  • Avoir moins de 30 ans et être non indemnisé par Pôle Emploi car ne remplissant pas la condition de durée d’activité pour ouvrir des droits à l’allocation d’assurance chômage ;
  • Avoir conclu un contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape);
  • Être salarié ou licencié d’une entreprise soumise à une procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire et reprendre tout ou une partie d’une entreprise ;
  • Créer ou reprendre une entreprise en zone urbaine sensible.

Comment bénéficier de l’ACRE ?

Depuis le 1er janvier 2020, pour bénéficier de l’ACRE, vous devez :

  • Remplir le formulaire de l’ACRE ;
  • Faire la demande dans un délai de 45 jours maximum après le dépôt de son dossier de création d’entreprise.

En tant que micro-entrepreneur, ce dispositif vous permet de profiter d’une exonération partielle de vos cotisations sociales. Pour en bénéficier, vous ne devez pas dépasser les seuils de chiffre d’affaires inhérents au régime micro-entrepreneur, à savoir :

  • 72 600€ : sur les revenus liés aux prestations de services artisanales et commerciales et professions libérales ;
  • 176 200€ : sur les revenus liés à la vente de marchandises, de denrées et de fournitures de logement non meublé.


L’ACRE est une importante aide pour les créateurs ou repreneurs d’entreprise. Si vous remplissez les conditions pour bénéficier de cette aide, n’hésitez pas à faire la demande pour en profiter afin de lancer sereinement votre activité.



Ce que vous en dites :

No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
Partager