Vous envisagez de devenir freelance et vous vous posez beaucoup de questions à ce sujet ? Sachez que les métiers du freelance ont le vent en poupe en France. Les freelances qualifiés sont au nombre de 930 000, ce qui représente une croissance de 145% sur les dix dernières années en France.*

Quelles sont les démarches pour devenir freelance ? Vous êtes au bon endroit ! Trouvez toutes les réponses dans cet article.

Quelles sont les motivations pour devenir freelance en 2021 ?

Les freelances se lancent dans l’aventure entrepreneuriale pour de nombreuses raisons. Chaque freelance a ses propres motivations mais on peut en citer quelques-unes qui sont partagées par une grande majorité des indépendants :

  • Être votre propre chef : beaucoup choisissent d’être freelances pour ne plus avoir à dépendre d’un patron. En tant que freelance, vous définissez vos propres horaires. Vous avez plus de liberté et vous pouvez choisir de travailler selon votre bon vouloir ;
  • Choisir vos clients : en tant que freelance, vous avez la latitude de choisir vos clients ainsi que les projets sur lesquels vous voulez travailler. Contrairement au salariat, le freelance vous donne plus de liberté ;
  • Avoir un meilleur équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie privée : l’un des avantages de l’indépendance, c’est la flexibilité. Vous pouvez choisir de travailler quand vous voulez et où vous voulez. Cela vous permet de trouver la balance entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle. Cependant, en France, les indépendants travaillent 45h par semaine contre 31h pour un salarié (soit en moyenne 45% de plus que le salarié**).

Comment bien se préparer avant de se lancer en freelance ?

Maintenant que vous avez pris la décision finale de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, vous devez bien vous préparer pour le développement de votre activité.

Pratiquer votre activité en tant que freelance en parallèle de votre activité salariée

Vous pouvez lancer votre activité entrepreneuriale tout en étant en CDI. Cependant, en tant que salarié(e), vous devez respecter certaines obligations vis-à-vis de votre employeur.

Établir votre plan financier

Cette étape de la préparation est un élément clé pour le développement de votre activité en freelance. Il vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur vos dépenses et vos sources de revenus.

Définir votre taux journalier moyen (TJM)  

Le taux journalier moyen correspond à votre salaire d’une journée de travail sur un projet. Pour définir votre TJM, inspirez-vous des taux pratiqués par vos confrères dans le marché des freelances.

Se renseigner sur les aides financières en 2021 :

Pour le lancement et le développement de votre activité, l’Etat et les régions vous octroient des aides. C’est l’exemple de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). Pour bénéficier de cette aide, vous devez obligatoirement remplir le formulaire N°1465-SD et l’envoyer à votre service des impôts des entreprises (SIE)

Choisissez le bon statut juridique pour devenir freelance

Entreprise Individuelle

L’entreprise individuelle est facile à créer. Cependant, ce statut engage votre responsabilité sur l’ensemble de votre patrimoine personnel. C'est-à-dire que vos créanciers peuvent saisir votre patrimoine personnel si vous ne parvenez pas à rembourser les dettes souscrites dans le cadre de votre activité. Pour créer une entreprise individuelle, vous devez remplir :

Micro-entrepreneur : le statut le plus prisée

La micro entreprise est le régime le plus simple à créer. En créant une entreprise, vos démarches administratives, fiscales et sociales sont simplifiées. Le régime de la micro entreprise vous donne accès à certains avantages. Ce régime est prisé par les indépendants car il est le choix le plus simple pour commencer une activité. Avec le régime micro-social, vous devez payer des cotisations sociales en fonction de votre chiffre d’affaires. Elles s’élèvent à 22% de votre chiffre d’affaires en 2021.

⚠️Vous ne pouvez bénéficier du régime de la micro entreprise que si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas 72 600€.

Société unipersonnelle

La création d’une société unipersonnelle est plus longue que celle d’une entreprise individuelle. La société est une option pour la création de votre entreprise même si elle n’est pas trop adaptée à une activité récemment lancée. Ce serait donc plus judicieux de développer votre activité d’abord avant de créer une société. Voici les formulaires pour la création d’une société :

Créer sa micro entreprise avec Blank

Désormais, Blank, en partenariat avec LegalPlace, vous accompagne dans la création de votre entreprise. Ce service de Blank simplifie vos démarches et vous permet de créer votre micro entreprise sous 24h. Avec Blank, vous pouvez donc créer votre entreprise avec des tarifs inédits sur le marché des pros.

59€ HT avec Blank et LegalPlace :

  • Création de votre micro entreprise ;
  • SIRET envoyé sous 48h ;
  • Compte pro gratuit pendant 4 mois avec Blank.

99€ HT avec LegalPlace seulement :

  • Version premium : démarches plus rapides mais plus coûteuses ;
  • SIRET sous 24h.

De plus en plus de salariés se lancent dans une aventure entrepreneuriale. Ce choix est justifié par la liberté et l’épanouissement qu’offre le statut d’indépendant. Avec Blank, vous pouvez désormais créer votre entreprise tout en ayant à vos dispositions des outils adaptés et inédits 😉

                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

* Source INSEE - Source MALT étude freelance - Estimation Blank pour 2021

** Exton Consulting, les indépendants et les services financiers, mars 2020



Ce que vous en dites :

No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
Partager