Créer son entreprise

Activité secondaire : quel statut ?

Vous avez une activité secondaire et vous vous demandez sous quel statut la déclarer ? Blank répond à toutes vos questions.

Sarah Schnebert
Publié le
25/5/21
Mis à jour le

Pour aller droit à l'essentiel

Vous êtes micro-entrepreneur et vous avez envie d’un nouveau challenge ? Aucun problème ! C’est même un des nombreux avantages de la micro entreprise : elle permet de cumuler plusieurs activités sans repasser par la case “créer son entreprise”. Comment fonctionne la “pluriactivité” ? Quels sont les seuils à respecter si l’on ajoute une activité secondaire ? Que se passe-t-il fiscalement ? Doit-on faire plusieurs déclarations ? Découvrez notre guide complet pour pouvoir vous lancer en toute sérénité ⛱️

Activité secondaire : comment ça marche ?

Pourquoi exercer une activité secondaire ?

Vous êtes consultant en communication et vous avez toujours rêvé d’être artisan ? Vous êtes micro-entrepreneur en libéral depuis 3 ans et vous réalisez que votre projet peut aller encore plus loin, pour devenir commercial, par exemple ? 

Toutes ces situations sont possibles pour le micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) ! 

En France, il est impossible pour une même personne de détenir plusieurs micro entreprises en même temps, en revanche, il est possible d’exercer une activité secondaire.

Lorsque vous devenez freelance, cette pluriactivité vous permet de vivre de votre passion en plus de votre activité principale, de bénéficier d’un complément de chiffre d’affaires en matière de rémunération, de renforcer votre activité pour proposer des services ou des biens complémentaires, ou bien de vous reconvertir tout en continuant à exercer votre métier.

⚖️  Si vous exercez deux activités sous la même micro entreprise, vous devez tenir deux comptabilités distinctes ! En revanche, vous ne bénéficiez que d’un seul numéro SIREN. Plutôt pratique pour éviter de vous y perdre !

Mais si l’aventure de la pluriactivité a de quoi plaire, elle peut être une source d’inquiétude au regard des contraintes du micro-entrepreneur que vous connaissez bien. Par exemple : que se passe-t-il concernant les seuils de chiffre d’affaires ? Quels plafonds respecter ? Comment allez-vous faire votre déclaration ? Devez-vous la faire deux fois ? Comment allez-vous être prélevé si une activité est commerciale et l’autre libérale ? 

Toutes les réponses à vos questions sont ici ! 👇

Situation n°1 : vous exercez deux activités liées entre elles

Si vous êtes micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur), il arrive que votre activité en entraîne une autre ! C’est le cas par exemple des micro-entrepreneurs artisans ou des indépendants qui travaillent dans le gros œuvre. 

Par exemple : vous êtes plombier (activité 1, artisanale) et vous vendez également du matériel de plomberie dans votre local (activité 2, commerciale)

Dans ce cas précis, les seuils à respecter sont les suivants :

  • Si le chiffre d'affaires de votre activité de vente est supérieur ou égal au chiffre d’affaires de votre prestation de services, vous devez respecter un plafond de chiffre d’affaires de 176 200 €, au sein duquel la partie relative à la prestation de services ne pourra pas dépasser 72 600 € ;
  • Si c'est l'inverse (votre activité de vente est inférieure au chiffre d’affaires de votre prestation de services), vous ne pouvez pas dépasser le seuil de 72 600 €, auquel s'ajoutent 103 600 € pour l’activité de vente (puisque vous devez respecter le plafond total de 176 200 €).

Situation n°2 : vous exercez deux activités distinctes

À l’instar du cas que nous venons de voir, vous pouvez être micro-entrepreneur et avoir envie de créer une activité complètement différente.

Par exemple : vous êtes graphiste consultant (activité 1, libérale), et vous décidez de réaliser un rêve, devenir céramiste (activité 2 artisanale et/ou commerciale).

Dans ce cas, vous devez respectez les seuils suivants :

  • Si ces deux activités relèvent du même seuil, c’est-à-dire si vous exercez deux activités de vente ou de prestation de service, c’est facile ! Le plafond de chiffre d’affaires sera commun aux deux, toujours dans la limite de 72 600€ pour vos activités de prestation de service et 176 200€ pour vos activités de vente ; 
  • Si ces deux activités ne relèvent pas du même seuil : vous devez déterminer quelle est votre activité principale, dont le seuil déterminera le plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser.

Enfin, sachez que chaque activité est imposée en fonction de son propre taux de cotisation.

Activité secondaire : les démarches pour la demander

Si vous n’avez pas le droit de créer plusieurs micro entreprises, vous pouvez déclarer plusieurs activités au sein de la même micro entreprise

Attention : certaines activités sont incompatibles ! C’est souvent le cas des professions libérales encadrées par des règles déontologiques strictes ou contrôlées par des instances professionnelles (psychologue ou notaire, par exemple).

Dans ce cas de figure, soit :

  • Vous êtes déjà micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur). Rendez-vous auprès de votre Centre de Formalité des Entreprises (CFE) pour déclarer votre nouvelle activité secondaire.
  • Vous n’êtes pas encore micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) et votre pluriactivité doit être déclarée au moment de votre immatriculation.

Activité secondaire : les démarches pour la déclaration du chiffre d’affaires 

Une seule déclaration pour toutes vos activités

Bonne nouvelle : même si vous exercez plusieurs activités, vous n'avez qu’une seule déclaration à faire ! 

Qu’elle soit mensuelle ou trimestrielle, c’est sur cette même déclaration que vous pouvez déclarer vos différents chiffres d’affaires dans les cases correspondantes aux types d’activités. 

C’est la même chose pour la déclaration de vos revenus aux impôts. Chaque revenu doit être déclaré séparément dans les cases correspondantes (“Bénéfices industriels ou commerciaux” ou des “Bénéfices non Commerciaux”). 

La déclaration de chiffre d’affaires pour les cotisations sociales 

Concernant vos cotisations sociales, tout se passe sur le même document également :

  • Si vos activités sont similaires : vous indiquez l’ensemble de votre chiffre d'affaires au niveau de la ligne qui correspond à la catégorie de vos activités.
  • Si vos activités sont mixtes : vous indiquez chaque revenu en fonction de la première ligne (“activité de ventes de marchandises”), de la deuxième ligne (“activités de prestations de services commerciales ou artisanales”) ou de la troisième ligne (“activités de prestations de service”).

Quels taux s’appliquent pour les cotisations sociales ?

Concernant les taux appliqués, comptez :

  • 12,8% pour la part de chiffre d'affaires issue des activités d'achat et/ou de vente, de fourniture de logement ou de restauration.
  • 22% pour la part de chiffre d'affaires issue des activités de prestations de services.

Deux cas de figures particuliers existent :

  • On applique 22% si l'activité qui génère le plus de chiffre d’affaires est une activité libérale relevant de la CIPAV et que la deuxième activité est une activité d'achat-revente ;
  • On applique le taux de l’activité principale si votre activité secondaire est une activité "accessoire".

Activité secondaire : comment tenir votre comptabilité ?

Même si la comptabilité de la micro entreprise est très allégée, il est normal de se poser des questions sur la comptabilité en pluriactivité. 

Comme nous le disions plus haut, veillez à bien séparer les deux comptabilités. Cette distinction vous aidera à faire votre déclaration d’impôts et facilitera le travail de l’administration en cas de contrôle fiscal.

Dans le cas du compte bancaire, optez pour deux comptes professionnels différents ! C’est l’idéal pour maintenir une séparation entre vos activités. Chez Blank, nos offres pensées sur-mesure pour la micro entreprise démarrent à 9 €  par mois ! Parfait pour limiter les frais 💸 !

Si vos deux activités sont liées, vous pouvez facturer votre client à partir du même outil, en prenant soin d’indiquer le prix de chaque service ou de chaque bien séparément sur cette même facture.

Si vos deux activités sont distinctes, veillez à réaliser des devis et des factures différents pour chaque activité, et de les stocker dans des dossiers séparés.


Pluriactivité en micro entreprise : nous avons fait le tour du sujet ! N’hésitez plus à vous lancer 💪


Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.

Ouvrir un compte
Carte Blank