Alexandre Barret, Chief marketing officer chez Blank

Blank
Ousmane Gueye
Publié le
13/1/22
Mis à jour le

Ancien marketing director de Maestrano, une start-up australienne installée à Sydney  Alexandre Barret a travaillé chez Matera et Talkwalker à Paris avant de rejoindre Blank en octobre 2021 en tant que chief marketing officer. Dans cette interview, il nous parle des ambitions de Blank en 2022. Découverte !

En quoi consiste ton travail chez Blank ?

Mon travail chez Blank, en tant chief marketing officer, est de m'occuper de toute la partie marketing au sens large et de coordonner les équipes et les actions de communication. Nous avons travaillé sur une vision pour Blank et la stratégie pour y arriver, maintenant nous sommes dans la partie exécution et je m’assure que nous allons tous dans la bonne direction. Nous avons un gros focus sur l’acquisition de nouveaux clients et mon rôle est de m’assurer que l’expérience soit la meilleure pour nos prospects et leur montrer, dès le début de leur parcours avec nous, que nous serons proches d’eux.

Quelles sont tes tâches au quotidien ?

Aujourd'hui, j'ai deux principales occupations. La première porte sur l'acquisition de nouveaux clients. Cette tâche consiste à s'assurer que les plans qu'on a mis en place sont suffisamment forts pour attirer des prospects, transformer ces prospects en clients et si besoin, apporter des boosts ou des améliorations à nos plans. L’idée est de se challenger en permanence pour être certain de délivrer nos objectifs.

La deuxième grande tâche au quotidien porte sur la notoriété et la création d'une identité de marque. Blank est une marque jeune et nous avons des valeurs et des convictions fortes. Nous devons avoir une communication claire et consistante pour que nos clients, le marché, nos partenaires, soient très clairs sur notre marque et nos valeurs. Mon rôle ici est de fédérer toute l’équipe, au-delà du marketing, autour de nos valeurs et de la marque que nous voulons construire.

Quelles sont les ambitions marketing de Blank en 2022 ?

Nous avons une vision très claire de ce que nous voulons faire en 2022, et cela s’articule autour de deux grands objectifs :

  • Nos prospects et clients : nous travaillons pour connaître au maximum le marché, nous posons sans cesse des questions à nos clients, à nos prospects, à des experts pour continuer d’améliorer notre produit, être capable d’innover et continuer à délivrer des fonctionnalités et services qui vont faire une vraie différence pour nos utilisateurs. Cela passe aussi par la recherche et la mise en place de partenariats forts et à haute valeur ajoutée. En faisant ce travail, cela va nous permettre de développer un positionnement et un service unique qui sera utile à nos clients.
  • L’ambition de créer une marque forte, rapidement : comparée aux autres acteurs du marché, la marque Blank est très récente. Notre ambition est de la développer le plus rapidement possible, et d'ici la fin de l'année, intégrer Blank dans le top 3 des comptes pro sur le marché en France. Pour cette deuxième ambition, nous devons impérativement trouver les différents leviers pour renforcer notre image de marque auprès de notre public cible afin de leur donner suffisamment confiance pour ouvrir un compte pro Blank.

Quels sont les moyens et les stratégies pour atteindre ces objectifs?

De prime abord, je dois m’assurer qu’on ait un plan solide et une vision à long terme connus de tous les employés, pas uniquement auprès du marketing, mais de toute l’entreprise.

En ce qui concerne les stratégies, nous voulons positionner Blank, pas comme un acteur supplémentaire, mais comme un acteur avec une offre adaptée aux besoins des indépendants et qui, sur plusieurs points, se différencie sur le marché.

Le soutien du Crédit Agricole est un élément important de l'ADN de Blank. Par conséquent, l’ancrage local et territorial très fort du Crédit Agricole est un vrai atout pour Blank. Certes nous sommes un acteur digital, mais cela ne veut pas dire que nous sommes loin. La proximité passe aussi par différents modes de communication (téléphone, email, chat) ou par une grande disponibilité.  

Le temps de réponse de Blank est sujet que nous surveillons de très près et pour lequel nos clients sont très (agréablement) surpris. Nous continuerons à travailler dans cette direction, se rapprocher, être disponible, être utile. Pour 2022, nous comptons travailler sur la proximité avec nos clients. Sur les réseaux sociaux (LinkedIn notamment), nous avons décidé de donner la voix à nos clients et sur Instagram, nous mettons en avant les clients de Blank pour donner de la visibilité à leur activité. Cette proximité de Blank et de ses clients n’est pas uniquement du marketing. Au contraire, c’est un élément important des valeurs de Blank, et même si nous ne sommes pas proche physiquement, nous mettons tout en oeuvre pour réduire la distance avec nos utilisateurs.

Mot de la fin ?

Notre objectif pour 2022 est de continuer à simplifier la vie à des indépendants en leur proposant des services et des fonctionnalités adaptés à leurs besoins. Vous pensez qu’il est compliqué de se lancer en indépendant ? Venez faire un tour chez Blank, nous allons vous accompagner et vous prouver le contraire. :)

Écrit par

Ousmane Gueye

Ici Ousmane Gueye, l’auteur de ce blog ! Diplômé de Sciences Po Grenoble et chargé de communication chez Blank, je décortique toutes les actualités liées à l’activité des indépendants afin de leur donner les informations les plus utiles pour le développement de leur activité.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.