Les micro-entrepreneurs rencontrent beaucoup de difficultés quand il s’agit de louer un logement parce qu’ils sont considérés comme un “profil à risque”. Autrement dit, pour le propriétaire, vous pouvez être dans l’incapacité de payer régulièrement votre loyer. C’est pourquoi, vous devez présenter des documents de comptabilité là où le salarié ne donne pas de preuve de revenus réguliers. Tour d’horizon des pièces justificatives à fournir pour louer un logement quand on est micro-entrepreneur.

Les solutions pour trouver un logement

L’appartement du micro-entrepreneur est bien souvent son domicile mais aussi son lieu de travail. Il doit donc répondre à certains critères pour vous permettre d’y exercer votre activité dans des conditions optimales. Pour trouver un logement digne de vos attentes, vous avez quelque solutions :

  • Les agences immobilières : c’est la solution la plus rapide pour trouver un appartement. En revanche, elle peut être chère car vous devez payer des frais d'agence ;
  • La location entre particuliers : il existe plusieurs plateformes en ligne où vous pouvez trouver des annonces. Contactez le bailleur et convenez d’un rendez-vous de visite si le logement est disponible et vous convient ;
  • La colocation : Trouver un logement dans les grandes métropoles est une tâche ardue. La colocation est donc une bonne solution parce que vous partagez le montant global du loyer avec d’autres colocataires. L’un de ses inconvénients est, pour certains, le partage de certaines pièces de la maison (cuisine, salon, sanitaires, jardin…) ;
  • La location chez l’habitant : Vous disposez d’une chambre ou d’un appartement plus spacieux dans une maison également occupée par le propriétaire. Si vous cherchez un logement pour une courte durée et à faible prix, ce type de location peut être une solution idéale.

Les pièces justificatives à fournir pour la location

Pour prendre un logement, de nombreuses pièces peuvent vous être demandées :

  • Pièce d’identité : Carte d’identité nationale, passeport ou permis de conduire ;
  • Attestation de résidence : Soit une quittance de loyer des 3 derniers mois ou une facture de téléphone mobile, d’électricité ou de gaz ;
  • Avis d’imposition ;
  • Document prouvant la reconnaissance de votre micro entreprise par l’administration : l’extrait du D1 pour les artisans, l’extrait K pour les commerçants et le numéro d’identification sur la carte INSEE si vous exercez une profession libérale ;
  • Justificatif de revenus : vous pouvez fournir le journal des recettes ou le compte de résultats des 6 derniers mois. Le propriétaire a besoin de ces documents pour s’assurer que votre activité vous permet d’avoir assez de ressources pour le paiement du logement ;
  • Au cas où vous cumulez un emploi salarié et une activité entrepreneuriale, vous devez fournir vos 3 dernières fiches de paie.

Le propriétaire peut aussi vous demander les pièces justificatives de vos garants. Vous pouvez aussi en avoir plusieurs.

Le garant doit s’engager à payer le loyer en cas de défaillance de votre part. Il doit vous donner :

  • Son contrat de travail ;
  • Sa pièce d’identité et un justificatif de domicile ;
  • Ses 3 dernières fiches de paie.



Avoir un domicile adapté à votre activité est indispensable pour le développement de votre activité surtout en ces temps de restrictions sanitaires. Ce n’est pas toujours simple pour les micro-entrepreneurs d’en trouver. Mais maintenant que vous savez à quoi vous attendre, mettez toutes les chances de votre côté pour dénicher un logement qui correspond à vos attentes.

Ce que vous en dites :

No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
Partager