Comment changer de banque professionnelle ?

1 mois gratuit

Sans engagement

Accueil
Compte pro
changement de banque pro
En résumé
  • Listez les comptes, services bancaires, virements automatiques et opérations à transférer d’un établissement à l’autre.
  • Choisissez le type d’établissement banquier le plus adapté à vos besoins.
  • Ouvrez votre nouveau compte dans la banque choisie
  • Communiquez votre nouveau RIB à vos clients et aux organismes amenés à réaliser des prélèvements automatiques sur vos comptes.
  • Clôturez votre ancien compte une fois toutes vos opérations banquières transférées et terminées.

De nombreuses raisons peuvent inciter les professionnels à changer d'établissement financier : profiter de tarifs avantageux, souscrire à de nouveaux services, bénéficier d’un meilleur service client… Mais, pour cela, il est important de respecter un certain nombre de formalités. Découvrez les informations essentielles pour ouvrir un compte professionnel dans un nouvel établissement financier !

Pourquoi changer de banque pro ?

Vouloir changer de banque professionnelle peut être motivé par diverses raisons d’ordre financier, pratique ou stratégique. L’une des principales motivations pour le faire est généralement d’économiser de l’argent sur les frais. En effet, ceux-ci peuvent varier de manière importante d’un établissement à l’autre.

Des frais de tenue de compte aux frais de transaction, en passant par les frais de découvert, les coûts peuvent vite s'accumuler. De ce point de vue, les banques en ligne offrent la meilleure rentabilité avec des frais considérablement réduits par rapport à un établissement physique.

D’autres critères peuvent pousser un indépendant à vouloir changer de banque pro, principalement pour profiter d’un service plus performant. Parmi les bénéfices potentiels de ce changement, on peut retrouver :

  • la recherche d’un service client plus disponible, plus réactif et éventuellement plus personnalisé ;
  • l’accès à des services financiers correspondant mieux aux exigences de l’activité professionnelle :
    • dépôts d’argent garantis ;
    • services de gestion comptable ;
    • déclaration automatisée à l’URSSAF ;
    • location de TPE (Terminal de Paiement Électronique) ;
    • gestion des comptes en ligne de n’importe où (via un navigateur web ou une application smartphone) ;
    • L’accès à des services complémentaires intéressants.
  • assurances professionnelles ;
  • intégration automatique aux logiciels de comptabilité ;
  • carte de paiement professionnelle.

 

Étape 1 : Choisir sa nouvelle banque

Comprendre ses besoins

Avant d’arrêter votre choix, nous vous conseillons de réfléchir à vos besoins pour identifier l'offre qui conviendra le mieux aux objectifs que vous vous êtes fixés. Il existe deux types d’établissements financiers : banque traditionnelle ou compte en ligne. Chacune affiche une politique différente en termes de services clients, d’accessibilité, de grille tarifaire et de services.

Avant de vous engager dans un changement de banque, consultez attentivement les contrats que vous avez signés avec votre banque actuelle pour comprendre les conditions de résiliation de votre compte et les frais associés au transfert de vos produits associés. Parallèlement, il est recommandé d'effectuer une liste détaillée des opérations financières en cours et de celles que vous devrez transférer ou dont vous devrez tenir compte au moment du changement :

  • virements réguliers et prélèvements automatiques mis en place sur votre compte ;
  • chèques que vous avez émis, mais qui n'ont pas encore été encaissés ;
  • opérations financières spécifiques que vous avez mises en œuvre (exports automatiques vers votre comptable, coffre-fort numérique, crédits et découverts, etc.) ;
  • produits financiers à transférer (livrets professionnels, placements, produits d'épargne) ;
  • services nécessitant une clôture anticipée. 

Les critères à prendre en compte avant de choisir sa banque pro

Voici une liste de questions à vous poser pour vous aider à faire votre choix entre banque en ligne et classique :

  • Quels sont vos projets sur 1 an, 5 ans, 10 ans ?
  • Avez-vous besoin de crédits ou de facilités de caisse ?
  • Quels aspects de votre établissement financier actuel ne sont pas satisfaisants ?
  • Quels sont les moyens de paiement dont vous avez besoin ?
  • Combien vous coûte votre banque pro actuellement ? Pour quels services ?
  • De quels services supplémentaires souhaitez-vous bénéficier pour optimiser la gestion de votre activité (assurance professionnelle, comptabilité, épargne, financement, etc.) ?
  • Quels sont les tarifs pratiqués par les autres établissements ?
  • Quelle compte pro présente le meilleur rapport qualité-prix ?

Les réponses à ces questions vous permettront de comparer objectivement les offres de chaque type d’établissement financier et de vous orienter plus facilement vers l’un ou l’autre en fonction de ce qu’ils proposent.

Étape 2 : Ouvrir son nouveau compte pro

Une fois que vous avez sélectionné votre nouvel établissement professionnel, il est temps de lui transmettre les pièces justificatives requises pour l’ouverture du compte. En fonction du statut juridique de votre entreprise, les documents demandés peuvent varier. Pour vous faire une idée, voici une liste générale des éléments à présenter :

  • une pièce d'identité du dirigeant pour les entrepreneurs individuels ou du représentant légal pour une société ;
  • un justificatif de domicile indiquant l'adresse du siège social ou des bureaux de l'entreprise ;
  • le numéro SIRET ;
  • une preuve d'activité professionnelle datant de moins de 3 mois ;
  • une copie des statuts de la société ;
  • un relevé d'identité bancaire (RIB) ;
  • le formulaire d'immatriculation.

Selon l’établissement, votre nouvel établissement financier peut demander d'autres documents complémentaires pour ouvrir votre nouveau compte pro.

 

Étape 3 : Informer ses partenaires et ses clients

Contrairement aux particuliers, les professionnels ne bénéficient pas du dispositif de mobilité bancaire instauré par la loi Macron en février 2017. Les entreprises ne peuvent donc pas déléguer à leur nouvel organisme la migration de leurs opérations vers leur nouveau compte. Celui-ci peut néanmoins effectuer certaines démarches pour vous, comme signaler à vos collaborateurs et prestataires votre changement de domiciliation bancaire. Il peut également faire parvenir une lettre aux organismes avec lesquels vous avez des prélèvements et des virements réguliers, notamment :

  • URSSAF ;
  • EDF ;
  • Trésor public ; 
  • Sécurité sociale.

Il vous reviendra de prévenir toute autre personne avec qui vous réalisez des transactions financières de votre changement de compte professionnel.

Étape 4 : Transférer ses fonds et ses opérations

Une fois votre nouveau compte créé, vous devrez garder votre ancien compte ouvert et y laisser suffisamment de fonds pour assurer le traitement des opérations en cours : chèques en cours d’encaissement, paiements automatiques encore en cours, règlements par carte de paiement non traités…

Lorsque toutes les personnes avec qui vous effectuez des transactions auront été prévenues de votre changement de domiciliation bancaire et que tous vos chèques et virements auront été traités, vous pourrez transférer le solde restant vers votre nouveau compte. Vous pouvez le faire par simple virement d’un compte à l’autre.

Étape 5 : Clôturer son compte pro

Pour concrétiser votre changement de compte pro, la dernière chose à faire consiste à clôturer votre ancien compte. Il vous suffit d'envoyer une demande de fermeture de compte par courrier postal ou par e-mail. Il est également possible d’effectuer cette démarche en agence. La banque vous réclamera probablement quelques justificatifs. Il vous faudra aussi restituer ou détruire vos anciens moyens de paiement (carte de paiement, chéquier, IBAN).

Voici une petite checklist à suivre pour clôturer votre compte sereinement :

Vérifiez les conditions de clôture de votre compte dans votre contrat.

Identifiez et arrêtez tous les prélèvements/virements automatiques en cours.

Attendez que tous vos paiements par carte ou par chèque soient traités.

Prévenez vos clients, fournisseurs et organismes de prélèvement de votre changement de RIB.

Transférez le solde de votre ancien compte vers le nouveau compte.

Demandez par écrit la clôture du compte ainsi qu’une confirmation écrite que la démarche a été effectuée.

Détruisez les moyens de paiement associés au compte fermé.

 

FAQ

Comment choisir le type d'établissement financier le plus adapté à mes besoins ?

Pour choisir un établissement qui répond à vos besoins, il vous faut évidemment identifier ces derniers, puis les comparer avec les services proposés par les différents établissements envisagés. Parallèlement, tenez compte des frais appliqués au regard des options retenues et optez pour l'établissement qui offre le meilleur rapport coût/niveau de service/accessibilité pour votre activité.

Quels documents sont nécessaires pour ouvrir un nouveau compte professionnel ?

Que vous soyez déjà titulaire d’un compte professionnel dans un autre établissement ou non, les documents à fournir pour l’ouverture d’un nouveau compte restent les mêmes. S’ils varient parfois d’un établissement à l’autre, ils incluent généralement :

  • la pièce d'identité valide du gérant de l’entreprise ;
  • un justificatif de domicile de l’entreprise ;
  • les statuts juridiques des sociétés ;
  • un justificatif d’activité (pour les entrepreneurs individuels) ou un extrait Kbis (pour les sociétés) ;
  • un RIB du compte personnel du gérant.

Comment éviter les complications lors de la transition entre les anciens et les nouveaux comptes ?

Pour éviter les complications lors du changement effectif d'établissement, maintenez les deux comptes ouverts simultanément pendant une période suffisante pour transférer toutes les transactions récurrentes et solder tous les paiements/recettes en cours. Informez également vos clients et fournisseurs de votre changement de coordonnées bancaires et vérifiez régulièrement les deux comptes pour vous assurer que toutes les transactions sont correctement redirigées. Lorsqu’il n’y a plus d’activité sur l’ancien compte, vous pouvez le clôturer sereinement.

Rapidité

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.