Sommaire de l'article

Vous êtes indépendant et comme 28% des entrepreneurs en 2020, vous créez enfin votre société. Et pas n’importe laquelle : une EURL ! Un statut juridique idéal pour faire décoller votre activité. Devez-vous créer un compte bancaire dans ce cadre ? Quelle forme de compte pro choisir ? Partez du bon pied : découvrez notre guide complet !

Pour mémoire : l’EURL, c’est quoi ?

L'entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) appartient à la grande famille des sociétés commerciales. Sa particularité : elle n’est composée que d’un seul et unique associé, qui peut être une personne morale (comme une société) ou une personne physique (un individu). 

Ce statut juridique est parfait si vous souhaitez rester un indépendant solo avec la marge de manœuvre d’une société. Vous serez alors l’associé unique et le gérant de l’EURL. À noter que le gérant d’une EURL peut aussi être une personne extérieure à l'entreprise, on parle alors de gérant non-associé.

💡Si votre EURL grossit, il sera plus facile de basculer vers le statut de SARL.  

D’autre part, la notion de “responsabilité limitée” à la fin de l’acronyme EURL signifie que votre patrimoine personnel en tant qu’associé unique est séparé du patrimoine de la société. Ce détail a son importance : si votre EURL rencontre des difficultés, un créancier pourra saisir les biens de cette dernière, mais pas vos biens personnels. Faire le choix de l’EURL, c’est donc faire le choix de la sécurité et d’une responsabilité financière limitée au montant de vos apports !

L’EURL est en fait la petite sœur de la SARL, ou société à responsabilité limitée. Les deux proposent le même avantage, les patrimoines séparés, mais la SARL peut inclure jusqu’à 100 associés. 

Les obligations d’ouverture de compte bancaire en EURL

L’obligation d’ouvrir un compte professionnel est un grand point d’interrogation pour beaucoup d’indépendants. Pas de panique, la réponse est simple 😉 : en tant que EURL, vous devez ouvrir un compte pro pour créer votre société. Et vous n’êtes pas seul ! Il s’agit d’une étape incontournable pour toutes les sociétés.

C’est en ouvrant ce compte pro que vous pourrez verser le capital social de votre EURL. Suite à quoi vous recevrez l’attestation nécessaire à votre immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS). 

Vous pouvez ensuite décider de clôturer ce compte professionnel, mais nous vous le déconseillons fortement ! 

EURL : pourquoi ouvrir un compte bancaire 

Le principe même du fonctionnement de l’EURL est la distinction entre le patrimoine de l’associé unique (vous) et le patrimoine de votre société. Ouvrir un compte bancaire séparé pour votre société est donc la prolongation logique de cette distinction ☝️   

Dédier un compte pro séparé à votre EURL, c’est aussi :

  • Vous faciliter la vie d’avance pour toutes les obligations comptables auxquelles vous aurez à faire en tant que société ;
  • Vous mettre à l'abri en cas de contrôle fiscal. Si l’administration ne parvient pas à distinguer le patrimoine de la société du vôtre, cela peut vous porter préjudice ; 
  • Profiter des nombreux avantages que peuvent offrir un compte pro : suivi de votre activité, référencement de vos transactions, services additionnels, etc.

Si vous êtes un individu et l’associé unique de votre EURL, vous pouvez opter pour le régime avantageux de la micro entreprise. Attention : contrairement aux micro-entrepreneurs classiques, votre comptabilité en tant qu’EURL n’est pas allégée ! Raison de plus d’ouvrir un compte pro qui est gage de transparence en cas de contrôle fiscal.

Les formalités pour ouvrir un compte bancaire en EURL

Pour ouvrir le compte pro bancaire de votre EURL, vous devez constituer un dossier à envoyer à votre partenaire bancaire. Cette démarche peut se faire de manière dématérialisée, surtout si vous avez choisi un compte pro en ligne, ou en prenant rendez-vous avec un conseiller dans le cas des banques traditionnelles.

Chaque partenaire bancaire a sa propre politique en matière de pièces justificatives. Pour vous donner un exemple, les plus souvent demandées sont :

  • La pièce d’identité de l’associé unique (et gérant) ;
  • Un justificatif de domicile au nom du gérant datant de moins de 3 mois ;
  • Une copie du bail si votre EURL est domiciliée, ou un justificatif de domiciliation ;
  • Les statuts rédigés de votre société (ou un projet si ces statuts sont encore en cours de rédaction) ;

En cas de refus de votre dossier, pas de panique ! En France, vous disposez d’un droit au compte qui vous permet d’avoir accès aux services minimum d’un compte bancaire, et ce, même si vous êtes fiché à la Banque de France.

EURL : le choix de votre partenaire 

Pour un indépendant, confier sa société, c’est confier son bébé ! En tant qu’EURL, libre à vous de choisir parmi le grand écosystème des comptes pro. Pas facile ! En réalité, deux grandes options s’offrent à vous :

  • Les banques traditionnelles ;
  • Les comptes pro en ligne.

Les deux présentent leurs inconvénients et leurs avantages. À commencer par le prix ! Côté banques traditionnelles, les tarifs sont souvent plus élevés et varient en fonction du chiffre d'affaires et du profil de la société. Les comptes pro en ligne ont l’avantage d’être à la fois fixes et moins coûteux, avec une plus grande transparence. 

Chez Blank, par exemple, nous détaillons tous les frais de nos deux offres pour coller au plus près de vos besoins (volume de virements, volume de prélèvements par mois...)

🔍 Pour un décryptage plus précis des tarifs, découvrez notre article sur le coût des comptes bancaires pro.

Vous souhaitez piloter l’activité de votre EURL via votre smartphone ou votre ordinateur ? Il existe aujourd’hui de nombreux outils qui simplifient la vie des entrepreneurs. Chez Blank, nous avons centralisé au coeur d’une seule et même application mobile tout le nécessaire pour gérer votre activité au quotidien. Vous avez à votre disposition :

  • Un outil d’édition de devis et factures que vous pouvez même personnaliser ;
  • La possibilité d’exporter vos documents comptables au bon format ;
  • La possibilité de connecter vos comptes bancaires externes sur l’application pour garder un oeil en permanence sur l’ensemble de vos dépenses pro et perso ;
  • Un service client disponible 7 jours sur 7, par tchat ou téléphone ;
  • Une assistance juridique, fiscale et comptable à votre écoute par téléphone 5 jours sur 7.


Vous êtes arrivé jusqu’ici ? Bonne nouvelle : vous savez tout sur les EURL et les comptes bancaires ! Il ne vous reste plus qu’à vous lancer 😉 

Ce que vous en dites :

No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
Partager