Compte professionnel pour entreprise individuelle : Guide complet 2024

1 mois gratuit

Sans engagement

Accueil
Compte pro
Compte bancaire en entreprise individuelle
À retenir
  • En EI, votre responsabilité et votre patrimoine personnel peuvent être engagés en cas de dettes de votre entreprise.
  • Il n’est pas obligatoire d’ouvrir un compte pro en entreprise individuelle mais c’est conseillé.
  • Il faudra ouvrir un compte dédié dès les 10 000 euros de CA dépassés.
  • Le coût d’un compte pro n’est pas tellement plus élevé que celui d’un compte courant.
  • Avoir un compte bancaire professionnel permet une bonne lisibilité de votre comptabilité et vous garantit une gestion professionnelle optimale.

Vous êtes indépendant et vous songez à créer une entreprise individuelle ? L'entreprise individuelle est une forme juridique particulière. Certaines peuvent utiliser un compte courant, d'autres doivent ouvrir un compte bancaire professionnel. Comment savoir si vous devez-vous créer un compte pro ? Quel établissement bancaire est le mieux adapté à votre activité ? Réponses dans cet article !

Retour sur l'entreprise individuelle

💡Avec une hausse de 16 % en 2019 selon l’INSEE, c’est un des statuts les plus en vogue dans l’Hexagone.

L’entreprise individuelle : un seul maître à bord !

Une entreprise individuelle (EI) est une entreprise composée d’une seule et même personne : vous ! Vous êtes seul maître à bord, sans associés.

💡Pour en savoir plus, découvrez notre article sur la création d'une entreprise individuelle.

À l’inverse d’une société, une entreprise individuelle ne possède pas non plus de personnalité morale. De ce fait :

  • Vous et votre entreprise ne faites qu’un (une personne physique) ;
  • Votre patrimoine et celui de l’entreprise sont confondus : par conséquent, votre responsabilité est illimitée.

Cette symbiose signifie que votre responsabilité est engagée. Pour faire simple : en cas de défaillance de l’entreprise, votre patrimoine peut être saisi par un créancier, à l’exception de votre résidence principale, et ce, depuis la loi Macron du 6 août 2015. 

Pour autant, si vous préférez segmenter patrimoines pro et perso, deux options sont possibles : 

  • Adopter le statut de EIRL : l'entreprise individuelle à responsabilité limitée fonctionne de la même manière que l’EI, mais sans engager votre responsabilité sur un patrimoine prédéfini ;
  • Réaliser une déclaration d’insaisissabilité devant un notaire. 

Une déclaration d’insaisissabilité est un dispositif qui permet à l’entrepreneur individuel de protéger les biens immobiliers non affectés à son activité professionnelle.

Entreprise individuelle VS micro- entreprise : différences

Parce qu’elles se ressemblent à bien des égards (une seule et même personne, statut simplifié…), il arrive parfois de confondre “entreprise individuelle” et “micro entreprise”. Or, la micro entreprise (ex auto entreprise) n’est pas un statut juridique mais un régime fiscal.

Ainsi, un indépendant peut choisir le statut d’entreprise individuelle et demander à bénéficier du régime du micro-entrepreneur (anciennement, auto-entrepreneur), ou pas ! Enfin, les obligations sont les mêmes côté micro-entrepreneur et compte pro.

Si vous êtes une entreprise individuelle sous le régime de la micro entreprise, votre fiscalité, vos cotisations sociales et vos obligations comptables sont ultra-simplifiées. En revanche, vous avez bien besoin de services bancaires !

Entreprise individuelle et compte bancaire : les obligations

L’obligation de compte bancaire pour l’entreprise individuelle est un cas un peu à part. Pas de panique, nous décortiquons toutes vos options. 😉 

Entreprise individuelle : la particularité du seuil du chiffre d'affaires  

La plupart des sociétés doivent, dès leur création, ouvrir un compte professionnel pour déposer leur capital social et s’immatriculer. L’entreprise individuelle n’ayant pas de personnalité morale, elle n’a pas de capital social à déposer, donc pas d’obligation côté compte pro. Mais elle a tout intérêt à en ouvrir un !

⚖️ L’entreprise individuelle est dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à son activité si elle dépasse les 10 000 € de chiffre d’affaires par an pendant deux années civiles consécutives.

<div class="emphase-rt plot">Attention :<BR/>En fonction de votre activité, dépasser ce plafond peut vite arriver ! Nous vous conseillons de ne pas perdre de temps et d’ouvrir un compte pro dédié à votre activité dès la création de votre entreprise individuelle. D’entrée de jeu, vous disposez ainsi d’une meilleure visibilité sur votre activité et d’une comptabilité simplifiée.</div>

🔎 Si vous utilisez un seul compte courant pour vous et votre entreprise, il sera plus difficile de repérer le moment où votre chiffre d’affaires dépassera les 10 000 €. Anticipez : optez dès le départ pour un compte pro séparé. Plus important encore : utiliser votre compte perso (compte personnel) rend plus difficile la distinction entre votre patrimoine personnel et professionnel. C'est pourquoi l'ouverture d'un compte séparé est toujours une bonne idée pour votre activité. Pour l'administration fiscale comme pour vous !

Les activités réglementées en entreprise individuelle

Certaines activités sont réglementées et dans l’obligation d’ouvrir un compte professionnel dès la création de l’entreprise individuelle. C’est le cas, notamment, des avocats, des commissaires de justice, des commissaires priseurs, des experts comptables ou encore des agents immobiliers.

Cette obligation permet de garantir la traçabilité et la sécurité des transactions, qui peuvent être conséquentes ainsi que limiter les risques de blanchiment d’argent.

Entreprise individuelle : la particularité des commerçants

⚖️ Si l’activité de votre entreprise individuelle est commerciale, vous êtes dans l’obligation d’ouvrir un compte bancaire séparé dédié à cette activité.

Ce détail est mentionné dans l’article L123-24 du Code de Commerce : « Tout commerçant est tenu de se faire ouvrir un compte dans un établissement de crédit ou dans un bureau de chèques postaux. »

Par ailleurs, en tant que commerçant, vous pouvez avoir rapidement besoin de services bancaires ou de moyens de paiement pour les pros ! Par exemple : un terminal de paiement (TPE) pour encaisser des clients. Ou pour votre activité de profession libérale non réglementée (si vous êtes naturopathe, par exemple, un terminal est très pratique pour encaisser des sommes d'argent).

La nature du compte bancaire n’est pas précisée par le Code du Commerce. Si votre activité est commerciale, les transactions sur votre compte bancaire et vos besoins professionnels seront encore plus importants ! Mieux vaut faire le choix du compte professionnel.

Les avantages du compte pro pour une EI

Que vous soyez en EI, en EIRL ou en micro-entreprise, ouvrir un compte bancaire professionnel présente de nombreux avantages dont il serait dommage de se passer. En tant que professionnel, vous vous devez de mettre toutes les chances de votre côté pour que votre activité se développe. Et le compte pro peut y contribuer !

Renvoyer une image professionnelle

S’il ne faut pas se fier aux apparences, elles peuvent pourtant jouer en votre faveur. Disposer d'un compte bancaire professionnel donne une image plus sérieuse et plus crédible de votre entreprise. Cela peut être un atout important pour développer votre clientèle et gagner la confiance d’éventuels partenaires.

Séparer les finances personnelles des professionnelles

Deuxième avantage au compte pro, et non des moindres, vous pouvez distinguer vos revenus personnels de vos recettes professionnelles. De quoi faciliter votre gestion comptable et vous offrir une meilleure vision de la situation financière de l'entreprise.

En séparant votre compte pro de votre compte courant, vous pourrez identifier en un clin d'œil vos revenus professionnels, sans risque de confusion avec des revenus personnels. Un bon point pour déclarer vos revenus sans erreur ! Cette séparation est également importante en cas de contrôle fiscal : les agents auront une parfaite visibilité de vos ressources.

Disposer de moyens de paiement et d'encaissement adaptés

En ouvrant un compte bancaire professionnel, vous pourrez disposer de moyens de paiement et d'encaissement adaptés aux besoins de votre entreprise. Carte bancaire professionnelle, chéquier d’entreprise, virements bancaires instantanés.

Mais ce n’est pas tout ! Les établissements bancaires en ligne ou physiques proposent aussi des services complémentaires réservés aux professionnels.

Vous pourrez notamment bénéficier de la gestion de la TVA ou de solutions de financement pour développer votre entreprise, faire votre dépôt de capital social (pour une EURL ou une SARL), etc.

C’est un moyen de vous simplifier la vie et de gagner du temps lors des transactions.

Optimiser la gestion de votre trésorerie

Dans une entreprise, même une entreprise individuelle, la gestion de la trésorerie est primordiale. L’ouverture d’un compte pro vous permet de suivre en temps réel vos recettes dépenses. Ainsi, vous avez une vision nette de votre trésorerie et pouvez anticiper les risques de découvert.

De nombreuses banques proposent des outils de gestion de trésorerie pour piloter vos finances. Pour ne pas subir les retards de paiements de vos clients et mettre en péril votre situation financière, Blank vous propose un service d’affacturage. Nous anticipons le paiement des factures de vos clients puis nous nous chargeons de recouvrir ces avances directement auprès d’eux.

EIRL et compte bancaire : les obligations

Les obligations de l'entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) sont identiques à celles de l’entreprise individuelle (EI). 

Si vous êtes une EIRL, vous êtes donc concerné par :

  • L’obligation d’un compte dédié en cas de dépassement de seuil du chiffre d’affaires (10 000 € par an pendant deux années consécutives) ;
  • L’obligation d’un compte dédié en cas d’activité commerciale.

Contrairement à l’entreprise individuelle, l’EIRL fonctionne avec deux patrimoines séparés, celui de l’entrepreneur et celui de l’entreprise. Ouvrir un compte pro dédié au patrimoine de l’entreprise est donc encore plus logique !

Le coût du compte bancaire professionnel

Contrairement à ce que vous pouvez penser, le coût d’un compte bancaire pro n’est pas forcément plus élevé qu’un compte courant. Surtout si vous ajoutez à ce compte courant d’autres besoins professionnels potentiels : assurances, assistance juridique, outils comptables… De quoi faire rapidement monter la facture finale ! Chez Blank, par exemple, nous vous proposons toutes ces options dans une seule et même offre tout-en-un.

Les offres Blank pour votre entreprise individuelle

Blank s’adapte aux besoins de chaque entreprise individuelle. Nous proposons trois offres avec un tarif et des services adaptés.

L’offre simple à 6 € HT/mois

Cette offre est idéale pour commencer en EI. Vous bénéficiez des services indispensables au meilleur prix : 

  • 1 Carte VISA Business ;
  • 30 Virements SEPA inclus ;
  • Création de devis et factures ;
  • Scan de justificatifs et notes de frais ;
  • Support 7j/7 par e-mail uniquement.

L’offre confort à 17 € HT/mois

Idéale pour commencer à développer votre entreprise, cette solution vous permet de bénéficier, en plus des services de l’offre simple, de :

  • Support 5j/7 par téléphone ;
  • Encaissement de chèques (3 inclus) ;
  • Plafonds de CB plus élevés ;
  • Accès à un conseiller expert ;
  • Garantie maintien de revenus ;
  • Doublement garantie panne matériel.

L’offre complète à 39 € HT/mois

Vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé et de services premium ? Cette offre est faite pour vous ! Les + de l’offre : 

  • Virements SEPA illimités ;
  • Support 7j/7 par téléphone ;
  • Encaissement de chèques (20 inclus).

<div class="emphase-rt search">Vous avez besoin de vous faire une idée avant de souscrire ? On vous offre un mois d’essai gratuit et sans engagement !</div>

Le compte pro en ligne : un partenaire de choix

Que votre entreprise individuelle soit libérale ou commerciale, nous vous recommandons vivement de faire le choix du compte professionnel, idéal pour piloter votre activité.

Vous pensez que compte pro rime toujours avec frais bancaires élevés ? Certaines banques proposent des offres hyper abordables, pensées pour les entrepreneurs individuels ! Comme les comptes pro en ligne, par exemple.

Deux choix s’offrent à vous : les banques traditionnelles ou les comptes pro en ligne. En tant qu’entreprise individuelle, sachez que :

  • Une banque traditionnelle peut refuser de vous accorder un compte professionnel si votre structure est trop petite. C’est rarement le cas des comptes pro en ligne ;
  • Un compte professionnel dans une banque traditionnelle est en moyenne plus cher que dans un compte pro en ligne ;
  • Les comptes pro en ligne proposent des offres pensées sur-mesure pour les petites structures. 

Vous pouvez aussi avoir plusieurs comptes pro et choisir deux offres différentes pour la même activité ! Le cumul est tout à fait légal.

C’est le cas de Blank, compte pro en ligne avec des offres pensées pour les entreprises individuelles ! Ainsi, vous bénéficiez au sein du même abonnement transparent d'un compte pro robuste et complet (carte de paiement, virements, prélèvement, bientôt, chéquiers) mais aussi d'un écosystème de gestion enrichie ! Crédit en ligne, immatriculation, assurances adaptées aux entreprises individuelles (équipement, hospitalisation), outil d'édition de factures et devis conformes, espace client ... Une application tout-en-un qui facilite votre comptabilité et une assistance juridique disponible 7 jours sur 7 !

Un compte pro pour une entreprise individuelle est donc idéal. Pourquoi vous en priver ?

FAQ

Quelles sont les différences entre une entreprise individuelle et une micro-entreprise en termes de comptes bancaires ?

Les principales différences entre l’EI et la micro-entreprise est que la seconde est un régime tandis que la première, un statut. Côté compte bancaire, là aussi il y a des différences : 

Une micro-entreprise n’a aucune obligation d’ouvrir un compte pro mais elle est obligée d’ouvrir un compte bancaire dédié à son activité dès lors que son chiffre d’affaires annuel dépasse 10 000 euros pendant deux années consécutives.

L’entrepreneur individuel n’a pas non plus d’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel, sauf s’il relève d’une activité réglementée (avocat, commissaire de justice, commissaire priseur, expert comptable, agent immobilier, pour n’en citer que quelques-unes.

Quels sont les avantages d'ouvrir un compte professionnel pour une entreprise individuelle ?

Ouvrir un compte pro à la création d’une entreprise individuelle permet de dissocier les finances personnelles des professionnelles. C’est donc la garantie d’une bonne lisibilité de la trésorerie et d’une simplicité de déclaration auprès des organismes officiels.

Mais avoir un compte bancaire professionnel, c’est aussi bénéficier des services professionnels d’une banque (facturation, encaissements, affacturage, carte bancaire professionnelle, etc.). Vous gagnez du temps et de l’énergie dans votre gestion comptable. Enfin, un compte pro ne coûte pas si cher. Chez Blank, votre compte en ligne ne vous coûtera que 6 € HT/mois (offre de base).

Quels documents pour ouvrir un compte pro pour une entreprise individuelle ?

Les documents varient d’une banque à l’autre. En règle générale, les documents demandés sont moins nombreux quand il s’agit d’une banque en ligne. Voici les pièces justificatives obligatoires :

  • Carte nationale d'identité (CNI) ou passeport en cours de validité du dirigeant ;
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d'électricité, de gaz, d'eau...) ;
  • Extrait Kbis de moins de 3 mois ou SIRET ;
  • Déclaration sur l'honneur de non-condamnation du dirigeant ;
  • Justificatif d'inscription au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) ;
  • Pour certaines professions réglementées, justificatifs spécifiques (carte professionnelle, attestation d'inscription à un ordre...).

D’autres pièces justificatives complémentaires peuvent être demandées par certaines banques :

  • Business plan et/ou prévisionnel financier ;
  • Statuts de l'entreprise ;
  • RIB personnel.

Découvrez nos articles sur le compte pro pour SARL, le compte pro pour SAS, le compte pro pour auto-entrepreneur, le compte pro pour SASU et le compte pro pour EURL.

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.