Assurance professionnelle

Comment choisir mon assurance auto professionnelle ?

Vous souhaitez assurer votre véhicule ou la flotte automobile de votre entreprise mais vous ne savez pas comment la choisir ? Suivez le guide.

Julie Merrer
Publié le
8/12/20
Mis à jour le

Pour aller droit à l'essentiel

Le véhicule est souvent un outil de travail indispensable. Une panne, un accident.. et votre activité est en péril. Sachez que vous devez obligatoirement souscrire à une assurance automobile professionnelle si vous utilisez un véhicule dans ce cadre. Que couvre l'assurance automobile professionnelle et comment bien la choisir ? Toutes les réponses dans cet article !

À qui s'adresse l'assurance auto professionnelle ?

Souscrire à une assurance automobile est obligatoire pour circuler avec un véhicule terrestre à moteur. Tous les indépendants qui utilisent un véhicule dans le cadre de leur activité professionnelle doivent souscrire une assurance auto professionnelle. Elle fait d'ailleurs partie des assurances pro les plus courantes.

Elle fait partie des assurances essentielles à votre activité tout comme la RC Pro ou encore la multirisque.

Cette obligation ne s'adresse pas uniquement aux propriétaires de voitures. Vous êtes aussi concerné si vous utilisez :

  • Un véhicule utilitaire ;
  • Un véhicule agricole ;
  • Une moto ;
  • Un scooter ;
  • Un camion ;
  • Un engin de chantier ;
  • Une remorque ou une semi-remorque.

Que couvre l'assurance automobile professionnelle ?

L'option économique : l'offre aux tiers

Le pack classique, dit "économique", comprend la garantie responsabilité civile automobile. Cette garantie couvre les dommages corporels ou matériels causés par le conducteur à un tiers :

  • Si le dommage corporel porte atteinte à la personne humaine. Exemple : un tiers est blessé à la suite d'un accident dont vous êtes responsable ;
  • Le dommage matériel porte atteinte à une chose, un bien ou un animal. Exemple : vous endommagez la voiture d'un tiers.

Il s'agit de la seule garantie obligatoire du contrat d'assurance auto. Autrement dit, vous pouvez tout à fait limiter votre couverture à cette unique garantie. Toutefois, nous vous déconseillons d'opter pour le pack classique si votre véhicule est un outil indispensable à votre activité professionnelle.

L'offre tous risques

L'offre tous risques intègre des garanties complémentaires pour une meilleure protection de votre véhicule. En bonus, vous êtes indemnisé plus rapidement en cas de sinistre que le souscripteur d'une assurance auto classique. L'assurance auto tous risques implique les garanties suivantes :

La garantie du conducteur

Vous venez de commettre un accident et vous êtes blessé ? Sachez que votre responsabilité civile automobile ne prend pas en charge les dommages corporels causés au conducteur responsable de l'accident. Pour être indemnisé, il faut souscrire à la garantie du conducteur. Elle couvre :

  • Les frais médicaux, chirurgicaux et hospitaliers ;
  • La perte des gains professionnels en cas d'arrêt de travail.

Il existe deux types de garanties du conducteur :

  • La garantie attachée au conducteur : vous êtes couvert quel que soit le véhicule que vous conduisiez au moment de l'accident (un véhicule de location par exemple) ;
  • La garantie attachée au véhicule : vous êtes couvert uniquement si vous êtes accidenté au volant du véhicule couvert par l’assurance.

La garantie dommages matériels

La garantie dommages matériels vous permet d'être indemnisé en cas de dommages matériels causés à votre véhicule lors d'un accident. Ne vous souciez plus du montant de la facture chez le garagiste : les frais de réparation sont pris en charge par l'assureur.

La garantie s'applique même si vous êtes responsable de l'accident. Toutefois, l'accident ne doit pas résulter d'un comportement volontaire ou illégale.

La garantie dommages tous accidents

La garantie dommages tous accidents est plus étendue que la garantie dommages matériels puisqu’elle couvre tous les risques qui peuvent affecter votre véhicule. Elle intervient à chaque fois que la voiture est endommagée, peu importe la nature du sinistre. Vous êtes protégé des dommages matériels causés à votre véhicule en cas d'intempéries (tempêtes, neige) et de catastrophes naturelles.

Vous pouvez vous prévaloir de cette garantie si l'accident s'est produit en stationnement, sur un parking par exemple. Les actes de vandalisme et la garantie panne mécanique sont également pris en charge.

La garantie panne mécanique couvre votre véhicule en cas de pannes mécaniques, électriques et électroniques. Elle prend en charge les coûts de réparation. 

La garantie vol et incendie

Comme son nom l'indique, la garantie vol et incendie protège votre véhicule contre les risques suivants :

  • Le vol ;
  • Les dommages causés par une tentative de vol ;
  • L'incendie.

Là encore, votre assureur prendra à sa charge les frais de réparation.

De nombreux contrats d'assurance proposent l'option véhicule de remplacement. Vous bénéficiez alors d'un véhicule de prêt afin de poursuivre votre activité en toute sérénité.

La garantie bris de glace

La garantie bris de glace prend en charge les frais de remplacement ou de réparation des parties vitrées du véhicule, à savoir :

  • Les pare-brises avant et arrière ;
  • Les vitres latérales ;
  • Les glaces des rétroviseurs ;
  • La lunette arrière.

La garantie protection juridique

La garantie protection juridique vous propose un accompagnement personnalisé en cas de litige avec un tiers impliquant le véhicule professionnel. Elle permet également la prise en charge des frais engagés au tribunal. 

De nombreux assureurs vous proposeront d’inclure la garantie défense pénale et recours suite à accident (DPRSA). Cette garantie est très utile, quel que soit votre rôle dans l’accident. La DPRSA vous permet de faire valoir vos droits en justice si vous êtes victime d'un dommage (accident de voiture par exemple). Elle couvre vos frais de défense lorsque vous êtes mis en cause dans le cadre de poursuites pénales.

La garantie marchandises et matériels transportés

La garantie marchandises et matériels transportés couvre les biens que vous transportez à bord de votre véhicule en cas de vol, d’incendie, de collision.

Nous vous recommandons vivement de souscrire à cette garantie si vous opérez dans le domaine du transport de marchandises.

Identifier ses besoins pour trouver le contrat d'assurance le plus adapté

Combien de véhicules dois-je protéger ?

Le chef d’entreprise qui dispose de plusieurs engins de chantier, voitures et camions dans le cadre de son activité ne souscrira pas à la même police d'assurance que l’indépendant qui dispose d'un unique véhicule de fonction. On distingue deux types d'assurance-auto professionnelle :

  • Le contrat d'assurance auto individuel est adapté si vous souhaitez protéger un seul véhicule. Certaines compagnies d'assurances permettent de couvrir jusqu'à 3 véhicules sous ce type de contrat ;
  • Le contrat d'assurance "flotte automobile" est beaucoup plus avantageux si vous faites usage de plus de trois véhicules à titre professionnel. En effet, ce contrat unique couvre l'ensemble de votre parc automobile.

Mon véhicule est-il indispensable au bon fonctionnement de mon activité professionnelle ? 

Cette question est importante. Elle vous permettra de trancher entre l'option au tiers et l'option multirisque. Un freelance graphiste qui utilise son véhicule une fois par mois pour se rendre dans les locaux de son client se tournera davantage vers la formule dite “au tiers”. En revanche, un chauffeur VTC aura tout intérêt à souscrire à une assurance auto multirisque.

Si vous utilisez votre véhicule personnel dans le cadre de votre activité, il est indispensable d'en informer votre assureur et d'obtenir son accord. Il ne sera pas toujours nécessaire de souscrire à un nouveau contrat d'assurance auto professionnelle. Certaines compagnies d'assurances proposent l'ajout d'une option "usage professionnel" à votre assurance auto classique.

Vous pouvez également faire appel à une société de courtage en assurance pour vous faire aider dans le choix de votre contrat. En effet, les courtiers connaissent les offres sur le bout des doigts et sauront vous aiguiller vers la police d'assurance la plus adaptée à vos besoins.

Comparer les offres d’assurance auto professionnelle

Banques, compagnies d'assurance, mutuelles d'assurance... nombreux sont les acteurs qui proposent des offres d'assurance auto professionnelle sur le marché. Tirez profit de cette situation et faites jouer la concurrence ! Le conseil le plus pertinent pour trouver une assurance au meilleur rapport coût-qualité est de comparer les offres. 

Choisir une assurance n'est pas une décision à prendre à la légère. Il existe de nombreux comparateurs d'assurances en ligne pour vous aider dans vos recherches. N'hésitez pas à sélectionner une dizaine d'offres qui semble correspondre à vos besoins et à demander des devis. Avant de signer un contrat, veillez à lire l'ensemble des conditions et soyez également vigilant aux exclusions de garanties. Les exclusions de garanties classiques dans un contrat d'assurance auto sont les suivantes :

  • Le conducteur conduit en état d'ivresse ou sous l'emprise de stupéfiant ;
  • Le conducteur conduit sans permis conduite sans permis ;
  • Le conducteur commet un grave délit routier.

Important : n’oubliez pas que la résiliation de votre police d’assurance auto ne peut n’intervenir qu’à l’échéance de celui-ci. Autrement dit, vous ne pouvez résilier le contrat qu’à l’expiration d’un certain délai, en général 1 an. 

Alors mieux vaut être au clair avec toutes les clauses dans le cadre au risque de s’engager dans un contrat qui ne correspond pas à nos besoins et à nos attentes.

Une assurance auto professionnelle, combien ça coûte ?

Le montant de la prime d'assurance varie en fonction de plusieurs critères, à savoir :

  • Le nombre de véhicules à couvrir ;
  • La valeur du véhicule (ancienneté, modèle, état général, puissance...)
  • Le profil du conducteur (âge, conduite, antécédent d'assurance)
  • Les garanties et les options inclues dans le contrat.

Le montant de la prime peut évoluer au cours du contrat selon le mécanisme du bonus-malus. Par exemple, si vous êtes responsable d'un sinistre, vous pouvez écoper d'un malus, c'est-à-dire d'une augmentation du coût de votre assurance.

En l'absence d'accident, vous êtes récompensé d'un bonus. Le coût de votre assurance diminue.

Vous êtes désormais prêt à bien assurer vos véhicules professionnels 🚗.

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.

Ouvrir un compte
Carte Blank