Hausse des cotisations Urssaf 2024 : auto-entrepreneur libéral

évènement
Mis à jour le
18/6/24

Vous êtes auto-entrepreneur exerçant une activité libérale ? Vous avez peut-être entendu parler de la hausse des cotisations sociales qui entrera en vigueur le 1ᵉʳ juillet 2024 !

Même si ça peut faire grincer des dents à première vue, cette nouvelle mesure est une excellente nouvelle pour votre avenir ! Elle renforce votre retraite et vous offre une meilleure sécurité financière à long terme.

En tant qu'indépendant libéral, vous méritez la même protection sociale que les autres travailleurs. C'est pourquoi le gouvernement a décidé de mettre en place cette réforme : renforcer votre retraite complémentaire.

Alors, quels sont les changements à prévoir ? Qui est concerné ? Et surtout, quels sont les avantages pour vous ? On décrypte tout ça pour vous !

Qui est concerné par cette réforme ?

Concrètement, cette augmentation des cotisations sociales concerne tous les auto-entrepreneurs libéraux exerçant des activités relevant des Bénéfices Non Commerciaux (BNC), qu'ils soient affiliés à la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse (CIPAV) ou non. Cela inclut un large éventail de professions libérales réglementées ou non réglementées, telles que les médecins, les infirmiers, les ostéopathes, les kinésithérapeutes, les psychologues, les avocats, les architectes, les consultants, les graphistes et bien d'autres.

<div class="emphase-rt notif">Les auto-entrepreneurs exerçant une activité commerciale ou artisanale ne sont pas concernés par cette réforme.</div>

C’est quoi la CIPAV ?

La CIPAV, ou Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse, est un organisme de retraite complémentaire qui couvre un large éventail de professions libérales. Sa mission est de garantir une retraite pour les professionnels libéraux.

Depuis 2018, la plupart des professions libérales non réglementées, comme les consultants, les coachs, les développeurs web ou encore les traducteurs, ne relèvent plus de la CIPAV.

Ces professions cotisent désormais au régime général de la Sécurité sociale pour les indépendants (SSI)

Voici quelques exemples : 

Pour une liste complète des professions libérales couvertes, consultez le site officiel de la CIPAV

Quelle sera l’augmentation ?

L'augmentation des cotisations sociales dépend de la date de création de votre micro-entreprise libérale et de votre affiliation à la CIPAV.

Pour les micro-entreprises libérales créées avant 2018 :

  • Si vous relevez de la CIPAV (professions libérales réglementées comme les médecins, les ostéopathes, les architectes...), vos cotisations augmenteront de 2 points, passant de 21,2 % à 23,2 % dès juillet 2024.
  • Si vous ne relevez pas de la CIPAV (professions libérales non réglementées comme les rédacteurs web, les consultants, les graphistes...), vos cotisations augmenteront également de 2 points, passant de 21,2 % à 23,2 % dès juillet 2024.

Pour les micro-entreprises libérales créées à partir de 2018 :

  • Si vous relevez de la CIPAV, vos cotisations augmenteront de 2 points, passant de 21,2 % à 23,2 % dès juillet 2024.
  • Si vous ne relevez pas de la CIPAV, l'augmentation sera progressive :
    1. 2 points (23,1 %) dès juillet 2024
    2. 1,5 points (24,6 %) en 2025
    3. 1,5 points (26,1 %) en 2026

À noter : pour savoir si vous relevez de la CIPAV, vous pouvez consulter notre article dédié qui détaille toutes les professions concernées !

Voici un tableau récapitulatif du calendrier et des taux d'augmentation des cotisations sociales pour les auto-entrepreneurs libéraux :

Activités libérales BNC Taux de Cotisation
Avant juillet 2024 Dès juillet 2024 En 2025 En 2026
Créées avant 2018 21,2 % 23,2 % 23,2 % 23,2 %
Créées depuis 2018 21,1 % 23,1 % 24,6 % 26,1 %
Réglementées (CIPAV) 21,2 % 23,2 % 23,2 % 23,2 %

Prenons un exemple pour mieux comprendre l'impact de cette augmentation.

Imaginons que vous soyez un rédacteur web indépendant en activité depuis 2019 et que vous réalisiez un chiffre d'affaires de 2 000 € par mois

  • Avant juillet 2024 : vous versiez 422 € de cotisations sociales (21,1 % de 2 000 €).
  • Dès juillet 2024 : vos cotisations passeront à 462 € (+40 €).
  • En 2025 : elles augmenteront encore pour atteindre 492 € (+30 €).
  • En 2026 : vos cotisations atteindront 522 € (+30 €).

Ainsi, entre juillet 2024 et 2026, le montant total de vos cotisations aura augmenté de 100 €.

En cotisant davantage, vous bénéficiez d'une meilleure couverture pour la retraite, mais aussi d'une protection renforcée contre les aléas de la vie

C'est un investissement pour votre avenir qui vous permettra de bénéficier d'une retraite complémentaire plus confortable.

Quelle incidence sur l’ACRE ?

L'augmentation des cotisations sociales aura également un impact sur l'ACRE, (l'Aide à la Création et à la Reprise d'Entreprise)

Cette aide, qui permet de bénéficier d'exonérations de charges sociales lors de la création ou de la reprise d'une entreprise, verra également ses taux évoluer.

Voici les nouveaux taux d'exonération de charges sociales avec l'ACRE pour les activités libérales BNC :

Activités libérales BNC Taux de Cotisation
Avant juillet 2024 Dès juillet 2024 En 2025 En 2026
Créées avant 2018 10,6 % 11,6 % 11,6 % 11,6 %
Créées depuis 2018 10,55 % 11,55 % 12,3 % 13,05 %
Réglementées (CIPAV) 10,6 % 11,6 % 11,6 % 11,6 %

Faites le point sur votre déclaration Urssaf avec notre simulateur !

Vous voulez savoir comment l'augmentation des cotisations sociales va toucher votre activité ? On a la solution ! Nous avons créé un simulateur super facile à utiliser pour tout comprendre en un clin d'œil. 

Suivez ces étapes simples pour savoir combien vous allez payer à partir de juillet 2024, et même après :

  1. Indiquez votre revenu mensuel : Entrez ce que vous gagnez tous les mois.
  2. Date de création de votre entreprise : Dites-nous si vous avez démarré avant ou après 2018.
  3. Votre statut professionnel : Votre activité est-elle réglementée (CIPAV) ou non (SSI) ?
  4. Bénéficiez-vous de l'ACRE ? : Si vous avez cette aide, on ajuste les taux pour vous.
  5. Choisissez la fréquence de déclaration : Vous déclarez tous les mois ou tous les trois mois ?

Après ça, cliquez sur « Calculer » et voilà ! Vous verrez combien vous paierez en 2024, et même en 2025 et 2026. On vous montre les montants mensuels ou trimestriels, selon votre choix. Vous saurez tout pour mieux gérer vos finances.

Simulateur de cotisations Urssaf

Calculez le montant de vos cotisations Urssaf en fonction de votre chiffre d'affaires.

Pourquoi cette augmentation ?

Pour bien comprendre cette augmentation, il faut remonter à 2018. 

Cette année-là, le régime de retraite des auto-entrepreneurs a été aligné sur celui des autres travailleurs indépendants

Une bonne nouvelle en apparence, mais qui cachait une subtilité pour les professions libérales non réglementées.

En effet, contrairement aux autres indépendants, ces professions n'étaient pas tenues de cotiser à une caisse de retraite complémentaire. Résultat ? Leurs cotisations sociales étaient plus faibles et leur future pension de retraite aussi.

Ainsi, le taux appliqué jusque-là (21,1 % ou 21,2 %) ne couvre pas seulement votre retraite, mais aussi d'autres risques, comme la maternité, la paternité, l'invalidité ou encore le décès.

En réalité, pour couvrir l'ensemble de ces risques, le taux de cotisations devrait être d'environ 44 %. Ce taux est calculé sur vos revenus, c'est-à-dire votre chiffre d'affaires après déduction de l'abattement forfaitaire pour frais professionnels.

Voici un tableau récapitulatif pour illustrer ce calcul :

Activité Taux global Abattement Revenus Taux de cotisations
Commerciale (BIC) 44 % 71 % 29 % 12,8 %
Prestations de services (BIC) 44 % 50 % 50 % 22 %
Activités libérales (BNC) 44 % 34 % 66 % 29 %

Ainsi, depuis 2018, les cotisations des auto-entrepreneurs libéraux auraient dû être de 29 % pour couvrir tous les risques. Or, elles étaient inférieures à ce taux (21,1 % ou 21,2 %), ce qui a créé un déficit de cotisation, notamment pour la retraite complémentaire.

C’est pourquoi cette décision a été prise : augmenter les cotisations sociales des auto-entrepreneurs libéraux pour leur permettre de cotiser davantage pour leur retraite complémentaire.

Pourquoi cette augmentation est une bonne nouvelle pour votre avenir ? 

On le sait, une augmentation de cotisations n'est jamais une nouvelle agréable à entendre. Mais chez Blank, on préfère voir le verre à moitié plein et vous montrer pourquoi cette réforme est une véritable opportunité pour votre avenir.

Cotiser plus aujourd'hui, c'est assurer votre sécurité financière demain

Certes, cotiser plus implique de revoir votre budget à court terme. Mais regardons plus loin : cette augmentation vous ouvre la porte à une retraite complémentaire bien plus confortable.

En cotisant davantage aujourd'hui, vous investissez dans votre sécurité financière de demain. Fini les incertitudes et les angoisses liées à la retraite ! Vous pourrez envisager l'avenir avec sérénité, profiter pleinement de vos projets et vous offrir la tranquillité d'esprit que vous méritez.

Une réforme qui rétablit l'équilibre

Jusqu'à présent, les auto-entrepreneurs libéraux non réglementés pouvaient se retrouver avec une pension de retraite bien inférieure à celle des autres travailleurs indépendants.

Cette réforme vient rétablir l'équilibre et vous garantit une meilleure protection sociale. En clair, vous cotisez davantage, mais vous recevez aussi plus en retour.

Vos rêves à portée de main

Et ce n'est pas tout ! Une retraite plus confortable, c'est aussi la possibilité de réaliser vos rêves

Voyager, vous consacrer à vos passions, passer du temps avec vos proches… Autant de projets qui deviendront accessibles grâce à une sécurité financière renforcée ! 

Alors, certes, cette augmentation demande un petit effort aujourd'hui, mais elle ouvre la voie à un avenir serein et épanouissant.

Comment se préparer à cette augmentation ?

Pour anticiper ces changements, on vous donne quelques conseils pour aborder cette transition en douceur et adapter votre gestion financière :

Anticipez l'impact sur votre budget

  • Calculez le montant de l'augmentation : utilisez votre chiffre d'affaires habituel et les nouveaux taux de cotisations pour estimer l'impact sur vos finances
  • Adaptez vos tarifs : si nécessaire, n'hésitez pas à ajuster vos tarifs pour compenser cette hausse et maintenir votre rentabilité
  • Mettez de l'argent de côté : créez une réserve pour faire face aux premières échéances avec les nouveaux taux

Optimisez votre gestion financière

  • Suivez vos dépenses de près : analysez vos dépenses professionnelles pour identifier les postes où vous pouvez économiser
  • Utilisez un outil de gestion : Blank vous propose des fonctionnalités pour simplifier votre comptabilité et suivre vos finances en temps réel
  • Faites-vous accompagner : n'hésitez pas à consulter un expert-comptable pour optimiser votre gestion financière et fiscale si vous pensez avoir besoin de l’aide d’un professionnel

Profitez des avantages de Blank

  • Simplifiez vos déclarations : Blank automatise vos déclarations sociales pour vous faire gagner du temps et éviter les erreurs
  • Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : nos experts sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous conseiller 7j sur 7
  • Soyez informé des évolutions : abonnez-vous à la newsletter de Blank et tenez-vous au courant des dernières actualités réglementaires 

L'augmentation des cotisations sociales pour les auto-entrepreneurs libéraux paraît  bien contraignante à court terme. Pourtant, c’est un investissement judicieux pour votre avenir ! Elle vise à corriger les inégalités et garantir une retraite complémentaire plus juste et équitable pour tous les indépendants libéraux.

Alors, ne laissez pas cette augmentation vous freiner dans vos projets ! Prenez-la plutôt comme une opportunité de construire un avenir serein et épanoui.

Chez Blank, on vous accompagne dans cette transition en vous proposant des outils simples et intuitifs pour gérer votre activité et vos finances en toute tranquillité.

Rejoignez la communauté Blank dès aujourd'hui et prenez le contrôle de votre avenir financier !

Écrit par

Fayçal Sellam

Ce qui compte vraiment

Un IBAN français

Une carte qui règle tous vos problèmes

Des fonctionnalités pratiques pour vous aider au quotidien

Un service client au bout du fil ou par mail 7j/7

Accessible partout, sur web et mobile

J'ouvre un compte