Comptabilité

Micro-entrepreneur et affacturage : quels avantages ?

Les avantages de l’affacturage pour l’auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) sont nombreux ! Découvrez-les dans cet article.

Sarah Schnebert
Publié le
12/7/21
Mis à jour le
24/9/21

Pour aller droit à l'essentiel

Vous êtes micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) ou vous vous apprêtez à créer votre micro entreprise ? En plus de gérer votre propre comptabilité (simplifiée, dans votre cas), d’autres temps incompressibles s’ajoutent à votre quotidien professionnel. La relance de vos clients, le suivi de vos factures, la déclaration mensuelle ou trimestrielle de votre chiffre d’affaires… Le risque d’impayés ou les délais de paiement à rallonge peuvent vite fragiliser votre trésorerie. En outre, tous les micro-entrepreneurs n’ont pas la fibre commerciale ! Dans ce cas, relancer vos clients peut vite devenir une tâche aussi périlleuse que chronophage. Avez-vous pensé à l’affacturage ? Service encore peu connu des indépendants, il est pourtant ultra-accessible et s’adresse aussi aux micro-entrepreneurs. Offres agiles, petits prix, paiements rapides... L’affacturage revient sur le devant de la scène pour simplifier la vie des freelances. Lumière sur ses nombreux avantages.

Affacturage : de quoi parle-t-on ?

Une solution de financement à court terme

Autrefois proposé par les banques et aujourd’hui dématérialisé, l’affacturage est un service de financement à court terme, au même titre que le découvert autorisé. Il est parfois appelé “factoring”, et le prestataire qui le propose, “factor”. 

Uniquement destiné aux échanges entre professionnels (les particuliers n’y ont pas accès), l’affacturage est maintenant assuré par de nouveaux prestataires sous la forme d’offres digitales, à des prix plus compétitifs, et via des applications centralisant tous les échanges.

👉 Le fonctionnement de l’affacturage est simple : un donneur d’ordre (un micro-entrepreneur, une société, une association, etc.) cède une créance (une facture client) à un prestataire. En échange d’une commission, ce dernier se charge :

  • De verser tout ou partie du montant de la facture à l’indépendant, et ce, dans un délai très rapide. Par exemple : en 48h, même si le client règle la facture au bout de 60 jours ;
  • D’assumer le risque de litige potentiel (si le client décide de ne pas payer la facture, par exemple) ;
  • De prendre en charge l’ensemble des échanges relatifs au paiement, c’est-à-dire, la relance.

Fini les trous dans votre trésorerie, les impayés, ou encore, les échanges délicats et chronophages avec vos clients ! Un service d’affacturage vous paie au comptant, effectue tous les échanges et prend en charge les risques de litiges potentiels.

Les conditions et les tarifs de ces services varient en fonction du prestataire. Certains se passent de contrats d’affacturage ou d’abonnements, permettant de céder des factures clients “à la carte”, souvent en fonction d’un prix unitaire (un pourcentage fixe prélevé sur le montant HT ou TTC de la facture). Ainsi, un micro-entrepreneur est libre de choisir uniquement les factures qui lui semblent importantes, sans s’engager dans la durée ou risquer un surcoût.

L’affacturage chez Blank : un service pour les micro-entrepreneurs

Chez Blank, en partenariat avec Cash in Time, nous proposons un service d’affacturage dématérialisé, à la carte, sans frais cachés et sans engagement ! Idéal pour les micro-entrepreneurs (ex auto-entrepreneurs) qui doivent maîtriser leur coûts, et émettent moins d’une dizaine de factures par mois. Il suffit de choisir la facture que vous souhaitez céder puis de la soumettre via l’onglet “Services” dans la rubrique “Affacturage” de votre application. 

Pour être éligible à l’affacturage, une facture doit être comprise entre 1000 et 150 000 €. Sous réserve de l’acceptation de Cash in Time et du respect de leurs conditions générales, les fonds sont directement versés sur votre compte pro dans un délai ultra-rapide de 24 à 48h. Vous pouvez également suivre l’avancement de la facture depuis votre application. 

Côté coût, c’est très simple, il s’agit d’une commission de 3.5 % prélevée sur le montant TTC de chaque facture. 

Plus une facture est susceptible d’impacter votre trésorerie, plus vous aurez intérêt à la céder. Par exemple : une facture dont le montant est élevé, qui concerne un client pratiquant des délais de paiement longs, ou encore un client dont la solvabilité semble incertaine.

Vous n’avez pas la fibre commerciale ? Relancer vos clients vous demande trop d’énergie ou trop de temps ? Pas d’inquiétude : ce service se charge également de l’ensemble de la relance. Pour chaque facture cédée, votre client est informé par un e-mail (dont vous êtes en copie) et par courrier recommandé. Votre IBAN ainsi que les modes de paiement possibles pour vous régler lui sont aussi indiqués.

Faire appel à un service d’affacturage lorsque l’on est micro-entrepreneur peut aussi offrir une image de professionnalisme.

Avantage n°1 de l’affacturage pour l’auto-entrepreneur : supprimer les délais de paiement 

Parmi les particularités du régime de la micro-entreprise, vous êtes soumis à des plafonds de chiffre d’affaires, et vous devez déclarer ce dernier à l’URSSAF tous les mois ou tous les trimestres afin d’être prélevé. Contrairement à une société ou une entreprise de plus grande taille, vous pouvez avoir moins de clients et vous n’êtes pas prélevé sur vos bénéfices nets. 

Ainsi, chaque facture a potentiellement un fort impact sur votre activité ! Le moindre allongement de délai de paiement est susceptible de vous mettre à risque. Il n’est d’ailleurs pas rare pour les micro-entrepreneurs (anciennement auto-entrepreneurs) de devoir attendre jusqu’à 60 jours pour recevoir le montant d’une facture ! 

Résultats : difficile d’assurer vos besoins en fonds de roulement (payer le loyer de vos bureaux ou de votre atelier, acheter des matières premières, etc.) ou vos dépenses personnelles. Votre activité étant dépendante à court terme de votre chiffre d’affaires, l’affacturage peut être une solution idéale afin de parer au moindre risque ! 

💡Si vous ne parvenez pas à négocier des délais de paiement plus courts avec l’un de vos clients, anticipez-le directement et cédez ces factures à un service d’affacturage ! Quoiqu’il arrive (sous réserve d’acceptation de votre facture par le prestataire), vous recevrez toujours les fonds en 24 à 48h (ou le délai pratiqué par le prestataire d’affacturage de votre choix).

Votre client appartient au secteur public ? Aucun problème ! Légalement, toutes les factures émises sur un service public de l'État sont éligibles à l’affacturage (y compris l’affacturage inversé) ! L’État est bien souvent un “payeur lent”, mais, en contrepartie, est aussi perçu comme un payeur fiable aux yeux d’un prestataire d’affacturage. 

Avantage n°2 de l’affacturage pour l’auto-entrepreneur : fini le risque d’impayé

Il s’agit malheureusement d’un risque bien réel pour tous les indépendants ! Personne n’est à l'abri d’une facture impayée

Lorsqu’un client ne règle pas une facture parvenue à échéance, et ce, en dépit de vos relances, vous faites face à ce que l’on appelle un “impayé”. 

⚖️Si vos tentatives pour régler ce problème à l’amiable échouent, le recours judiciaire via une lettre de “mise en demeure” est la dernière démarche possible pour résoudre le défaut de paiement. Suite à quoi, il vous faut saisir les tribunaux compétents. Vous disposez d’un délai de prescription de 5 ans (article L. 110-4 du Code du commerce).

Une facture impayée occasionne donc, en plus d’un stress non négligeable, du temps et des efforts alloués à la relance que vous ne récupérerez jamais, même en obtenant gain de cause. Ajoutez à cela tous les coûts et temps perdus relatifs aux procédures de recouvrement (saisie des tribunaux, choix d’un expert juridique, coûts liés aux consultations de ce dernier, etc.)

Les micro-entrepreneurs sont donc plus fragiles face aux risques d’impayés ! Ils n’ont pas toujours les ressources nécessaires pour y faire face, préférant parfois abandonner.

C’est pourquoi l’affacturage, surtout via une offre “à la carte”, est idéal pour gérer les impayés en micro entreprise ! Le prestataire se charge de toutes les relances et actions liées au litige. Aucun impact sur votre trésorerie ou sur votre temps de travail ! 

Avantage n°3 de l’affacturage pour l’auto-entrepreneur : déléguer la relance et la gestion du poste client

Devenir micro-entrepreneur, c’est devoir prendre en charge des actions supplémentaires et des temps incompressibles liés à la gestion de vos clients. Lorsque l’on est salarié, ce sont généralement les services marketing ou commerciaux qui se chargent du poste client. 

Or, avoir la fibre commerciale ne fait pas forcément partie de votre métier ! Si vous faites appel à un service d’affacturage, vous pouvez lui déléguer la gestion de votre poste client. Ou du moins, tous les échanges (plus délicats) qui concernent le paiement de vos factures.

Exemple 1 : Patrick est menuisier/charpentier depuis 15 ans. Il décide de se mettre à son compte pour créer des meubles et construire des escaliers sur-mesure. En plus de son cœur de métier, il doit désormais gérer l’activité de sa micro entreprise (comptabilité, déclarations URSSAF, location de l’équipement et de l’atelier, etc.) mais aussi le démarchage et les échanges avec ses clients. Au bout de 9 mois d’activité, il constate que la négociation des prix et les discussions concernant son travail avec les clients se passent bien. Le bouche à oreille, notamment, lui permet d’obtenir des missions sans efforts. En revanche, lorsqu’il s’agit de relancer certains clients concernant une facture, ce qui arrive souvent, il ne sait pas comment s’y prendre. Rédiger un e-mail et trouver les bons mots lui prend parfois jusqu’à une demi-journée ! Il craint d’être maladroit et de perdre un client potentiel au passage. Dans ce cas précis, Adrien a tout intérêt à faire appel à un service d’affacturage ! En plus d’être toujours payé à temps, il peut déléguer la relance délicate de certains clients, et n’a plus à se préoccuper des échanges.

Par ailleurs, en passant par un service d’affacturage, un micro-entrepreneur a la garantie que les relances sont faites avec professionnalisme. Il est mis au courant de tout car il est en copie des échanges, sans rien avoir à faire. Il peut alors se consacrer uniquement à ce qui est important : ses missions et son métier.

💡Vous craignez une dégradation de vos relations clients en passant par un service d’affacturage ? Voici les bons réflexes à avoir :

  • Renseignez-vous sur la manière d’échanger du prestataire avant de faire votre choix (méthodes, ton utilisé, supports utilisés, etc.) ;
  • Prévenez en amont vos clients que vous passez désormais par un service d’affacturage. Vous leur évitez ainsi d’être surpris ;
  • Si l’un de vos clients se montre frileux à l’idée de l’affacturage, choisissez plutôt un service “à la carte” et évitez à l’avenir de céder les factures qui concernent ce client ;
  • Ajoutez un message personnalisé si nécessaire pour certains clients lorsque vous voyez passer l’email du prestataire d’affacturage.

Avantage n°4 de l’affacturage pour l’auto-entrepreneur : des offres agiles accessibles 

Nous l’évoquions au début de cet article, le visage de l’affacturage a bien changé. De nouveaux prestataires se sont multipliés sur le marché de la Fintech, proposant des offres digitales ultra-compétitives. Ces dernières sont non seulement plus simples et pratiques (gestion centralisée depuis une application, suivi en temps réel du paiement des factures), mais aussi beaucoup moins chères.

Plus besoin de signer un contrat d’affacturage (avec préavis en cas d’annulation), de payer un abonnement annuel ou encore des frais de dossiers et de garantie. Les nouveaux services d’affacturage dématérialisés ont été pensés sur-mesure pour les indépendants.

Il vous suffit de choisir “à la carte” les factures qui vous semblent adaptées. Par exemple, si leur montant est trop élevé, si un client tarde souvent à vous régler, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’exercice de la relance … 

Légalement, en tant que micro-entrepreneur, vous êtes libre de fixer les montants de vos factures. Vous pouvez donc adapter votre facturation aux conditions du service d’affacturage. Si un prestataire n’accepte pas les factures aux montants inférieurs à vos factures habituelles, libre à vous de facturer vos clients autrement. 

Avantage n°5 de l’affacturage pour l’auto-entrepreneur : augmenter vos tarifs en échange de votre fidélité

Vous êtes micro-entrepreneur et vous devez déclarer et payer votre chiffre d’affaires tous les mois. Malheureusement, votre client principal ne peut pas vous payer moins de 60 jours à compter de la réception de votre facture. Vous rencontrez donc des décalages de trésorerie importants, et vous ne parvenez pas à travailler sereinement. De son côté, votre client sait qu’il risque de vous perdre. Cette situation est pesante pour les deux parties. Pourquoi ne pas passer par un service d’affacturage et monter vos tarifs ? 

En effet, faire appel à un service d’affacturage peut être l’occasion de renégocier vos prix, tout en assurant à votre client que vous serez toujours disponible !

En faisant appel à un service d’affacturage, vous informez votre client que vous augmentez légèrement vos tarifs, mais qu’en contrepartie, il n’a pas à modifier ses délais de paiements.

Autre avantage bonus : votre client ne risque plus de vous perdre ! Votre trésorerie et celle de votre client sont préservées. Vous couvrez par la même occasion une partie des coûts du service d’affacturage en augmentant vos tarifs. Gagnant-gagnant !

Exemple 2 : Chloé est rédactrice web en micro entreprise. Son tarif est de 150 € l’article. Son client principal, à qui elle fournit 6 articles par mois (soit 900 €), la paye toujours 60 jours à compter de la réception de sa facture. Difficile pour Chloé de payer l’URSSAF tous les mois ! Elle décide donc de proposer à son client de passer par un service d’affacturage et d’émettre une facture de 1000 € par mois, sans changer le nombre d’articles. Ainsi, elle augmente très légèrement son prix par article, tout en sachant qu’elle sera payée en 24 à 48h quoiqu’il arrive. De son côté, le client de Chloé consent à une légère augmentation en échange de quoi il peut continuer à la payer dans un délai de 60 jours, et ce, sans risquer de perdre les services de Chloé.

Loin d'être une solution pour grandes entreprises, un service d'affacturage, notamment en version moderne et dématérialisée, est tout à fait taillé pour un indépendant. En micro entreprise, il permet surtout de protéger votre trésorerie, d'éviter les impayés et les décalages, de pouvoir payer l'URSSAF sans problèmes, tout en vous dégageant du temps et une image de professionnalisme. Alors, convaincu 🚀 ?

Écrit par

Sarah Schnebert

Ici Sarah, concepteur-rédacteur et spécialiste en stratégie de contenus depuis plus de 7 ans. Diplômée de Sciences Po Rennes, je suis surtout une ex freelance et une habituée des galères entrepreneuriales. Mon objectif chez Blank : allier cette expérience à nos ressources juridiques pour vous faciliter la vie.

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.

Ouvrir un compte
Carte Blank