Micro-entrepreneur : comment gérer vos achats à l’étranger ?

tips & conseils
Ousmane Gueye
Publié le
25/8/21
Mis à jour le

En tant que micro-entrepreneur, la gestion de vos achats à l’étranger est simple. Dans certains cas, vous pourrez même déduire la TVA et acheter vos produits en hors taxe (HT). En fonction de votre chiffre d’affaires, vous pouvez même être exonéré de la TVA. Ça semble compliqué pour vous ? Pas de panique ! Nous faisons le point avec vous dans cet article.

Comment gérer ses achats professionnels à l’étranger en freelance ?

En micro entreprise, les achats à l’étranger dépendent de deux critères : votre statut vis-à-vis de la TVA (exonéré ou pas) et le pays dans lequel vous achetez vos produits.

Les achats au sein de l’Union Européenne

Dans les pays membres de l’Union Européenne, la TVA s’applique à toutes les transactions commerciales. Il s’agit de la TVA intracommunautaire. Son objectif est d’harmoniser le régime de la TVA dans l’espace européen.

Lorsque vous achetez un produit pour un usage professionnel dans un État-membre de l’UE en tant que freelance, il existe plusieurs cas :

  • Dans le cas où vous n’êtes pas redevable de la TVA et vous n’avez pas de numéro intracommunautaire : vos achats seront réglés en TTC (toutes taxes comprises). Le montant de la TVA à payer dépend aussi du pays où vous achetez vos produits. Les taux varient d’un pays européen à l’autre. Si le vendeur n’est pas lui-même assujetti à la TVA dans son pays, votre facture sera réglée en HT ;
  • Dans le cas où vous êtes assujetti à la TVA : en fournissant votre numéro  intracommunautaire au vendeur, vous devez être facturé en hors taxes (HT).

La Suisse et le Royaume Uni ne sont pas concernés par cette disposition même si la Suisse fait toujours partie de l’espace Schengen.

Quand est-il des achats professionnels hors Union Européenne ?

Si vous effectuez vos achats dans des pays en dehors de l’Union Européenne, la TVA européenne ne vous sera pas appliquée. Quid des États-Unis ? On ne parle pas de TVA mais de taxe sur les ventes. Le montant de cette taxe est moins élevé que la TVA appliquée en Europe.

En tant que micro-entrepreneur, vos achats seront réglés en HT. Tout comme ils peuvent être facturés selon la taxe du pays où vous achetez.

Nous vous conseillons de bien vérifier la nationalité des vendeurs avant d’acheter un produit. Ceci vous permettra de connaître la politique fiscale en vigueur dans le pays.

Si vos achats proviennent d’un pays étranger (hors Union Européenne), les frais de douanes peuvent être à votre charge. Tout dépend des produits que vous achetez. Les matériels informatiques tels que les ordinateurs et les smartphones ne sont pas concernés par les frais de douanes.



Il est indispensable de connaître toutes ces informations pour développer votre activité. Si vous achetez à l’étranger, vous devez au moins connaître la politique fiscale du pays pour vous préparer en avance. Vous avez désormais les cartes en main 🙂

Écrit par

Ousmane Gueye

Ici Ousmane Gueye, l’auteur de ce blog ! Diplômé de Sciences Po Grenoble et chargé de communication chez Blank, je décortique toutes les actualités liées à l’activité des indépendants afin de leur donner les informations les plus utiles pour le développement de leur activité.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.