Comptabilité

4 avantages de l’affacturage pour les TPE

L'affacturage n'est pas qu'une solution réservée aux grandes entreprises ! Découvrez ses 4 points forts au service des TPE.

Sarah Schnebert
Publié le
10/9/21
Mis à jour le

Pour aller droit à l'essentiel

Avec 168 milliards d’euros de valeur ajoutée et 2,3 millions de salariés en 2012*, les TPE ou “très petites entreprises” n’ont de “petit” que leur nom. L’explosion récente du régime simplifié a contribué à faire grandir la catégorie, qui compte désormais tous les micro-entrepreneurs (ex auto-entrepreneurs), ainsi que toutes les structures de moins de 10 personnes. Limitée à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires annuel, une TPE doit aussi piloter sa comptabilité et pérenniser sa croissance dans le temps. La moindre facture impayée ou le moindre retard de paiement peut lui coûter cher. C’est pourquoi l’affacturage est une solution de trésorerie intéressante, y compris si l'on souhaite maitriser ses coûts. En outre, le service a évolué : les nouvelles offres d'affacturage s'adapte aujourd’hui aux besoins et aux budgets des très petites structures. La preuve à travers 4 avantages.

TPE : petite structure, grands pouvoirs

Comme l’indique son acronyme (Très Petite Entreprise), la TPE est une très petite structure professionnelle. Elle se distingue avant tout par sa taille, indépendamment de son statut juridique, de son activité ou de son métier. 

⚠ ️ Vous êtes confus dans les définitions ? C’est normal ! Il n’est pas rare de lire “une TPE est un micro-entrepreneur” ou bien “une TPE est une entreprise de moins de 10 salariés”. Si ces deux informations sont exactes, c’est parce que le cadre légal qui définit les TPE englobe aussi les PME (Petites et Moyennes Entreprises).

⚖️ Selon l’article 51 de la LME (loi sur la modernisation de l’économie) et la définition de l’INSEE**, la TPE présente 2 grandes caractéristiques : sa taille et son chiffre d'affaires annuel.

👉Une TPE est une entreprise qui se distingue par :

  • Un chiffre d’affaires annuel (ou un bilan total) de 2 millions d’euros maximum ;
  • Un nombre de membres en interne de 10 personnes maximum.

La TPE fait ainsi partie de la grande famille des PME, dont elle est la catégorie la plus petite.

La PME, quant à elle, est une entreprise de moins de 250 membres et dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 50 millions d’euros.

Une TPE peut donc être une micro entreprise (un micro-entrepreneur), un VTC en entreprise individuelle, une SASU avec un associé unique artisan, une SAS de 3 associés …

Un micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur) est toujours une TPE, en revanche, une TPE n’est pas toujours un micro-entrepreneur.

L’affacturage, une solution rapide contre les impayés et les retards de paiement 

Tout comme le découvert autorisé ou l’avance, l’affacturage est un service de recouvrement à court terme.

👉Le principe : 

  • Un prestataire d’affacturage rachète votre facture (la “créance client”) s’il la juge conforme ; 
  • Il verse tout ou partie des fonds ultra-rapidement (comme une avance) ;
  • Il se charge de 100% de la relance client (tous les échanges concernant le paiement de la facture) ;
  • Enfin, il se charge du risque de litige. En cas de facture impayée, tout est à sa charge. 

Autrefois réservé aux banques, le service est désormais proposé par des prestataires innovants sur le marché de la Fintech qui ont adapté l’affacturage aux auto-entrepreneurs (micro-entrepreneurs) et aux indépendants de petites tailles.

Exemple : si vous ouvrez un compte pro chez Blank, vous disposez non seulement d’un écosystème de gestion enrichi pour toute votre trésorerie (outil d’édition de devis et facture, crédit en ligne…) mais aussi d’un service d’affacturage à la carte ! Le tout, depuis une seule et même application intuitive.

⛱️ L’affacturage à la carte par Blank, c’est la liberté de pouvoir céder la facture de votre choix, puis de recevoir 100% des fonds sur votre compte en moins de 48h ! Il suffit que nos équipes valident votre facture. Côté prix, comptez une commission de 3,5 % du montant HT de la facture, l’un des prix les plus compétitifs du marché !

Avantage n°1 de l’affacturage : le sur-mesure, même pour les TPE !

Vous pensiez que le sur-mesure était réservé aux grandes entreprises ou aux grands budgets ? Détrompez-vous ! 

Certes, certaines offres d’affacturage que vous trouverez sur le marché sont pensées pour les sociétés de plus grandes tailles (grands magasins, multinationales, commerçants …) car ces dernières peuvent générer des centaines de factures par mois, voire par semaine. Elles ont donc besoin de certaines garanties, ou ont plus intérêt à passer par un abonnement afin de réduire leurs coûts.

👉Dans le cas de l'affacturage à la carte, un professionnel n’est plus obligé de souscrire à un contrat d’affacturage !

Les inconvénients tels que les frais d’engagement, les frais supplémentaires (assurance crédit) ou encore le préavis en cas de résignation sont évités.

Il suffit de sélectionner une seule facture, celle de votre choix, où et quand vous voulez, pour recevoir une avance sur-mesure !

Le sur-mesure, même si vous êtes une petite structure !

Avantage n°2 de l’affacturage : des prix minis & maîtrisés

Parce que les indépendants et les porteurs de projet ont moins de marge de manœuvre financière que les grandes sociétés, ils hésitent souvent à faire appel à certains services financiers ou produits bancaires, de peur de faire grimper la facture.

C’est normal : maîtriser ses coûts quand on est une TPE, c’est-à-dire, quand on est limité dans son chiffre d’affaires (2 millions d’euros par an), est une contrainte importante. 

👉Or, les formes d’affacturage plus agiles, adaptées à votre taille, vous donnent accès au service uniquement quand vous le souhaitez. À l’instar d'un abonnement, vous ne payez rien les mois où vous ne cédez rien !

Avec l’affacturage à la carte, la transparence des prix est totale. Pas de frais cachés, pas de frais supplémentaires. Et surtout, rien à payer si vous ne souhaitez rien céder.

👉En outre, l’affacturage peut devenir une alternative moins chère sur le long terme que le découvert autorisé, surtout lorsque ce dernier est dépassé trop souvent.

Avantage n°3 de l’affacturage : fini la relance !

👉La particularité des TPE et de la majorité des indépendants : ils sont bien souvent seuls face à leurs clients et à toutes les démarches qui en découlent. 

Déclaration de CA à faire, paiement des cotisations, bilans annuels, comptes à tenir, production des devis et factures, veille autour de l’environnement juridique … L’intervention d’un expert comptable est parfois nécessaire, mais elle fait partie des coûts à maîtriser.

Ainsi, une TPE doit consacrer des temps incompressibles à sa comptabilité, mais aussi, à la tenue du poste client, dont la fameuse relance

Bonne nouvelle : dans la plupart des cas, un prestataire d’affacturage propose de prendre en charge le poste client à 100 % !

Lorsqu’une créance est acceptée par un prestataire d’affacturage, vous n’avez plus rien à faire

 Bonus : la relance est aussi faite de manière professionnelle. Moins de risque de perdre votre client ou de mal vous y prendre : vous pouvez vous consacrer uniquement à votre métier.

Avantage n°4 de l’affacturage : trésorerie protégée, vive la sérénité 

En 2019, la loi PACTE (Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) a assoupli les règles comptables pour les TPE et les PME. Les deux bénéficient désormais du même avantage : une comptabilité allégée, notamment une présentation simplifiée de leurs comptes annuels (article L123-16 du Code de commerce).

Si votre comptabilité est allégée, cela ne veut pas dire que votre esprit l’est aussi ! 

Une TPE doit gérer seule la charge mentale liée à la comptabilité, la relance, la croissance, les risques propres à l’entrepreneuriat … Mais aussi, le fait de devoir constamment garder un œil sur sa trésorerie. Avec un CA limité, il suffit d’un client insolvable pour mettre l’activité en péril. 

Le moindre impayé, le moindre retard de paiement, et vous risquez un décalage de trésorerie fatal, voire, si cela s’accumule, de devoir renoncer à votre projet. 

Une TPE est donc très sensible au stress et aux risques liés au marché et aux clients. L’affacturage est alors la solution idéale pour rester serein en amont, se protéger de clients potentiellement défaillants, et garantir une stabilité, voire, une croissance saine sur le long terme.


Petits prix, sérénité, sur-mesure, protection, gage de croissance … L’affacturage n’est pas réservé qu’aux grands budgets, mais profite aussi aux grandes ambitions 😉.



*Source : INSEE

**Source : INSEE

Écrit par

Sarah Schnebert

Ici Sarah, concepteur-rédacteur et spécialiste en stratégie de contenus depuis plus de 7 ans. Diplômée de Sciences Po Rennes, je suis surtout une ex freelance et une habituée des galères entrepreneuriales. Mon objectif chez Blank : allier cette expérience à nos ressources juridiques pour vous faciliter la vie.

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.

Ouvrir un compte
Carte Blank