Comptabilité

Affacturage : le guide complet

Délais de paiements à rallonge, factures impayées ou encore, difficultés à relancer vos clients ? Découvrez comment l’affacturage peut vous faciliter la vie !

Sarah Schnebert
Publié le
28/6/21
Mis à jour le

Pour aller droit à l'essentiel

Retards de paiement et factures impayées* continuent de fragiliser les indépendants. En 2020, 82% des entreprises anticipaient même une franche dégradation de leur trésorerie suite aux retards et impayés causés par la crise sanitaire**. Dans ce contexte, difficile de mener une mission d’entrepreneuriat à bien. L’indépendant doit trop souvent jongler entre son cœur de métier et le suivi de ses factures, tout en gardant constamment sa comptabilité à l'œil. Alors, comment avancer avec plus de sérénité ? C’est là qu’intervient l'affacturage ! Solution financière désormais entièrement digitalisée, l’affacturage permet de déléguer vos factures à un prestataire. Ce dernier se charge de toutes les relances, avance les fonds rapidement et assume les impayés, quoiqu’il arrive côté clients ! Un dispositif simple aux atouts de taille qui pourrait bien changer la donne pour votre trésorerie. Qu’est-ce que l’affacturage ? Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Toutes les réponses dans ce guide complet 🔎.

L’affacturage : quel intérêt pour les indépendants ?

Soucis d’indépendant n°1 : impayés et délais de paiement

Quelle que soit votre forme juridique (ou statut juridique), la stabilité de votre entreprise est corrélée à vos entrées d’argent. Dans le cas des indépendants de petites ou moyennes tailles, la moindre facture impayée ou rallonge de délai de paiement et c’est toute l’activité qui est affectée.

Les micro-entrepreneurs, notamment, doivent parfois faire face à des délais de paiement allant jusqu’à 60 jours (délais généralement attribués aux fournisseurs), alors que leur déclaration URSSAF peut être due tous les mois ! Cela est dû au caractère nouveau du régime de la micro entreprise (anciennement, auto entreprise), qui n’existe que depuis 2008. Ainsi, certaines agences ou entreprises se sont habituées à la gestion de micro-entrepreneurs en réduisant sciemment leurs délais de paiement (voire, en proposant de régler un pourcentage du montant du devis au démarrage), d’autres continuent de pratiquer leurs délais habituels, pouvant aller jusqu’à 60 jours après réception de la facture.

Résultats : des décalages de trésorerie apparaissent et l’indépendant n’est plus en mesure de couvrir non seulement ses dépenses professionnelles (ce qu’on appelle en comptabilité ses “besoins en fonds de roulement” ou BFR), mais aussi ses dépenses personnelles (loyer, dépenses du quotidien, factures, etc.). L’activité de la micro entreprise devenant directement dépendante de son chiffre d’affaires mensuel, le moindre retard donne lieu à une situation de découvert (autorisé ou non autorisé).

Enfin, autre situation plus grave, vécue par nombre de travailleurs indépendants au moins une fois dans leur carrière : l’impayé. En clair : le client décide de ne jamais honorer votre facture. Dans ce cas, même si la loi est de votre côté, le temps de relance consacré à cette dette et le temps d’obtenir gain de cause (consultation d’un spécialiste en droit, saisie des tribunaux, etc.) deviennent des temps perdus pour vous et pour votre activité. Quant à la somme dûe, elle occasionne un trou inévitable dans votre trésorerie. 

Vous êtes indépendant ? Sachez qu’en cas de facture commerciale impayée, vous disposez d’un délai de 5 ans pour saisir les tribunaux et exiger le paiement de cette dette. 

C’est pourquoi un indépendant, même (voire, surtout) de petite taille, a tout intérêt à passer par une solution d’affacturage. Grâce à ce dispositif, facture impayée ou délai de paiement à rallonge n’ont plus aucun impact sur votre trésorerie : le prestataire vous verse rapidement les fonds, et ce, même en cas de litige !

💡Chez Blank, par exemple, notre solution d’affacturage transfère vos fonds sous 24 à 48h !

Soucis d’indépendant n°2 : gérer la comptabilité et les clients

En outre, les indépendants doivent accorder des temps incompressibles à leur activité qui n’existent pas pour les salariés. Côté clients, par exemple :

  • Le démarchage de nouveaux clients ;
  • La gestion d’une bonne relation avec les clients (dont dépend votre activité) ;
  • La relance des clients et les temps consacrés à analyser leurs besoins potentiels ou à créer un discours commercial/une offre sur-mesure (pour obtenir une nouvelle mission, par exemple) ;
  • La réponse à des appels d’offres, dans le cas des indépendants consultants, qui ne garantissent pas toujours de déboucher sur une mission ;
  • Le suivi et la relance du paiement de vos factures (qui ne dépendent pas forcément de vos clients, mais d’un autre interlocuteur, comme le département RH ou les personnes en charge de la comptabilité).

Relancer un client sans risquer de le perdre ou trouver les bons mots pour le faire est parfois un challenge. Votre métier n’est pas forcément commercial ! Dans ce cas, un service d’affacturage se charge de cet exercice à votre place en y mettant les formes nécessaires.

Enfin, ajoutez à ces “temps clients” des temps dédiés à la comptabilité :

  • La création et mise à jour des outils de comptabilité et logiciels (factures, devis, contrats) ;
  • Le pilotage du compte professionnel bancaire ou compte pro en ligne ;
  • La gestion des écritures comptables dont l’indépendant est redevable, ou la gestion du professionnel en charge de la comptabilité (trouver un expert-comptable, échanger avec lui au cours de rendez-vous, etc.)  ;
  • Les différentes déclarations fiscales et sociales ;
  • Le paiement des cotisations, etc.

Tous ces temps incompressibles doivent être ajoutés au temps passé sur la réalisation des missions, des ouvrages ou encore de l’activité commerciale. C’est pourquoi une solution d’affacturage offre, en plus de la garantie d’être payé, un temps précieux, qui peut être uniquement dédié à votre activité ! Fini les relances, le suivi et la gestion de vos factures.

Autre atout de l’affacturage : déléguer le suivi de vos factures à un prestataire favorise aussi une image de professionnalisme vis-à-vis de vos clients !

💡Si vous faites le choix de Blank pour votre compte pro en ligne, notre solution d’affacturage informe elle-même votre client pour chaque facture cédée (via e-mail et courrier recommandé), vous met en copie de ces échanges, indique les modes de paiement possibles et les coordonnées pour vous régler. Vous êtes au courant de tout, sans avoir rien à faire !

L’affacturage : de quoi parle-t-on ?

Vous êtes convaincu des avantages de l’affacturage pour votre activité ? Penchons-nous maintenant sur le fonctionnement, les coûts et les critères d’éligibilité de ce service.

Affacturage ou “opération de factoring”, définitions

Appelé aussi factoring, l’affacturage est un service financier qui permet à une entreprise de céder tout ou partie de ses créances clientes à un prestataire. Ce dernier est parfois appelé aussi “factor”

💡Pour faire simple : vous cédez une ou plusieurs factures (que vous choisissez) à un prestataire. Une fois la facture acceptée, ce dernier se charge de tous les échanges avec vos clients, et surtout, vous verse rapidement le montant de la facture en avance ! Enfin, en cas de “litige” (facture non payée par votre client, par exemple), le prestataire assume le risque. Fini les impayés et les délais de paiement à rallonge pour votre trésorerie !

⚖️ Encadré par le Code monétaire et financier et le Code civil, l’affacturage a été défini par la Banque de France en 1973 dans les termes suivants :

“L’opération de factoring consiste en un transfert de créances commerciales de leur titulaire à un factor qui se charge d’en opérer le recouvrement et qui en garantit la bonne fin, même en cas de défaillance momentanée ou permanente du débiteur. Le factor peut régler par anticipation tout ou partie du montant des créances transférées.”

Si le service n’est donc pas nouveau, les sociétés “factor” proposant un dispositif d’affacturage se sont multipliées sous la forme de prestataires 3.0. Ainsi, les délais de traitement et l’efficacité de l’affacturage ont été considérablement boostés.

Les particuliers n’ont pas accès à l’affacturage, qui est uniquement réservé aux entreprises.

Affacturage, comment ça marche ?

Le principe de l’affacturage est simple. Lorsque vous cédez une “créance cliente” (une facture) à un service d’affacturage, ce dernier :

  • Avance en retour tout ou partie des fonds correspondants. Cela veut dire qu’il verse lui-même le montant ou une partie du montant de la facture vers votre compte pro ; 
  • Avance les fonds rapidement, même si, de son côté, votre client tarde à vous payer ;
  • Procède au recouvrement de la créance. Cela veut dire qu’il s’occupe de relancer votre client et assume le risque d’incapacité de paiement temporaire ou définitive de votre client (en cas de litige ou d’impayés, vous n’avez rien à faire !).

L’affacturage peut aussi remplacer une demande de crédit ou une autorisation de découvert.

De son côté, le prestataire chargé de l’affacturage vous propose tout un panel d’offres qui varie en fonction des sociétés (délais de traitement des factures, échanges avec les clients, etc.) mais aussi des conditions d’acceptation de vos factures. Car, tout comme un établissement bancaire prend un risque en accordant un crédit, un service d’affacturage assume lui aussi un risque ! Il doit en effet réussir sa mission tout en assurant sa propre rentabilité. Pour mesurer et maîtriser ce risque, le prestataire impose les critères d'acceptation qu’il juge nécessaires dans sa politique commerciale.

Enfin, la procédure de cession de la facture (la manière dont vous pouvez envoyer une facture à votre prestataire factor) dépend aussi du prestataire. 

💡Par exemple, chez Blank, c’est très simple : l’accès vous est donné depuis votre application, dans l’onglet “Services” et la rubrique “Affacturage”. Cliquez sur “Je profite du service”, puis créez votre compte. Il suffit ensuite d’y déposer les factures que vous souhaitez céder. Une fois ces dernières validées, les fonds sont directement déposés sur votre compte pro en ligne entre 24 à 48h. 

Affacturage, comment ça coûte ?

Tout dépend de votre prestataire

Le coût de ce service peut aussi prendre la forme d’un forfait, d’un abonnement ou encore d’un prix unitaire (un prélèvement du pourcentage du montant de la facture cédée, par exemple).

Si vous n’êtes pas certain de vos besoins en matière d’affacturage, que vous avez peu de clients, ou que la majorité de vos clients ne représentent ni une perte de temps ni un risque potentiel (ils vous paient toujours en temps et en heure), préférez plutôt un service d’affacturage au coût unitaire ! Vous choisirez ainsi les factures à céder et économiserez sur le prix total.

💡Chez Blank, le coût de l’affacturage est unitaire ! Il correspond à une commission de 3.5 % du montant TTC de la facture. Par exemple : si le montant TTC de votre facture est de 100 €, la commission prise pour l’affacturage est de 3,5 € !

Le coût d’un service d’affacturage comprend :

  • Les frais de gestion de la facture et ses frais annexes (en général un pourcentage de 0.1% et 3% de la facture) ;
  • Une commission de financement en fonction du risque pris et du litige potentiel à gérer et financer ;
  • Une commission de service (qui comprend l’ensemble des dépenses liées au service : les échanges sur-mesure avec les clients, les frais d’envois des relances, etc.) ;
  • Une assurance en cas d’impayés.

Affacturage : suis-je éligible ?

Quel que soit votre métier (artisan, commerçant, profession libérale) et quel que soit votre statut juridique (SAS, SARL, entreprise individuelle au régime de la micro entreprise, etc.), vous avez droit à un service d’affacturage dans le cadre de votre activité.

L’affacturage est accessible à toutes les entreprises et organismes publics, peu importe la taille ou le secteur d’activité.

En revanche, les critères d'éligibilité dépendent de la politique commerciale du prestataire (format des factures, montants des factures, critères de formes de l’entreprise, etc.).

Affacturage : chez Blank, comment ça marche ?

Chez Blank, compte pro en ligne dédié aux indépendants, nous proposons une solution d’affacturage complète intégrée à nos tarifs et centralisée depuis notre application. 

Proposé par notre partenaire Cash in Time, le service est entièrement dématérialisé et ouvert à tous, pour des factures allant de 1000 à 150 000 € ! Côté prix, c’est très simple, comptez 3.5 % du montant TTC de la facture cédée. Fini les décalages de trésorerie et les impayés : une fois votre facture acceptée, vous recevez les fonds sous 24 à 48h 💸 ! 

Enfin, pour les indépendants plus frileux côté relances, pas d’inquiétude : le service se charge de la communication avec vos clients, par e-mail et courriers recommandés, en vous mettant dans la boucle tout au long du processus.

Les critères pour bénéficier du service d’affacturage sont très génériques. Vous devez :

  • Être une entreprise privée ou professionnelle de droit français dûment immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés, au Répertoire National des Métiers ou a minima au Répertoire SIRENE de l’INSEE ;
  • Être in bonis soit “en bonne santé financière”, ce critère étant apprécié par Blank à l’appui des informations en sa possession à la date de la présentation de l’Offre « Cash In Time », sans préjudice des vérifications qui pourraient être faites par CAL&F lors de l’entrée en relation de cette dernière avec les clients ;
  • Facturer des clients professionnels (et non des particuliers) ;
  • Créer un compte Cash in Time.

Quant aux principaux critères d’éligibilité des factures cédées, ces dernières doivent :

  • Être libellées en euro et émises sur une entreprise française privée (hors personne publique) ;
  • Être envoyées au débiteur au plus tard le jour de la cession ;
  • Être au minimum supérieure ou égale à 1 000 €, au maximum inférieure ou égale à
    150 000 € ;
  • Respecter les délais de paiement en vigueur de la loi LME ;
  • Être émise il y a moins de 30 jours ;
  • Être soumise sur la plateforme au moins 10 jours avant son échéance ;
  • Être non manuscrite (au format digital).


Fini le bachotage : vous êtes arrivé au bout de cet article 🎉 ! Qu’avez-vous pensé de l’affacturage ? Service accessible à toutes les entreprises, il est d’autant plus intéressant si votre activité est dépendante de vos factures et de votre chiffre d’affaires (comme en micro entreprise, par exemple), si vos clients pratiquent des délais de paiement trop longs, ou si les relances et échanges avec vos clients ne sont pas votre point fort 😉 Alors, prêt à vous lancer ?

*Source : étude IPSOS

**Source : enquête Bpifrance et Rexecode

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.

Ouvrir un compte
Carte Blank