Accueil
Créer son entreprise
Créer son entreprise seul : statut

Créer son entreprise seul : guide de l’entrepreneur solo

Créer son entreprise fait rêver beaucoup de Français. Chaque année, ils sont plus d’un million à se lancer. Mais est-il conseillé de se lancer seul dans le monde de l’entrepreneuriat ? Comment et pourquoi créer son entreprise seul ? 

<div class="emphase-rt search">Depuis 2023, la création d’entreprise s’effectue uniquement en ligne et via le « Guichet unique ». Cette plateforme permet de déposer un dossier dématérialisé pour les créateurs d’entreprise.</div>

Les étapes pour créer son entreprise seul

Pour créer votre entreprise seul, vous devez suivre quelques étapes indispensables : 

  1. Définition du projet et étude de marché ;
  2. Montage du business plan ;
  3. Recherche de financement si nécessaire ;
  4. Choix du statut juridique ;
  5. Montage et dépôt du dossier d’immatriculation au guichet de formalités des entreprises ;
  6. Réception de votre SIRET.

💡 Vous n’êtes pas si seul que ça ! Blank propose un service d’aide à la création d’entreprise en ligne. Nous pouvons vous conseiller sur : le statut juridique de votre entreprise, la rédaction de vos statuts, le dépôt de capital social ou encore le service client pour votre compte pro en ligne. C'est nous qui nous chargerons par la suite de déposer votre dossier auprès du guichet unique.

Quel statut juridique choisir pour un entrepreneur solo ?

Entreprendre seul n’est pas évident tous les jours, alors il faut faire le bon choix de statut juridique au départ. Pour créer votre entreprise seul, plusieurs statuts s’offrent à vous. Pour choisir celui qui correspond le mieux à votre situation, il faut tenir compte du secteur d’activité, des investissements de départ et pour la suite et du chiffre d’affaires prévisionnel.

🔎 Le portage salarial est une option envisageable pour quelqu’un qui veut se lancer dans l’entrepreneuriat, mais sans risquer de perdre en niveau de vie. Une option intéressante qui permet de profiter des avantages sociaux d’un salarié avec l’autonomie d’un freelance !

1️⃣ La micro-entreprise : simple et rapide

La micro-entreprise (ex auto-entreprise) est une entreprise individuelle avec un régime fiscal et social simplifié. C’est idéal si vous vous lancez dans une activité ne nécessitant pas d’investissement important au départ.

Par exemple, se lancer comme rédacteur web indépendant ne demande pas de dépenses notoires, surtout si vous êtes déjà formé.

Avantages et Inconvénients
Avantages Inconvénients
✅ Gestion fiscale et comptable simplifiée ❌ Dépenses et achats non déductibles du chiffre d’affaires
✅ Pas de CA = pas de cotisations ❌ Pas d’amortissement fiscal possible des investissements
✅ Non assujetti à la TVA ❌ Impossible de récupérer la TVA
❌ Plafond de chiffre d'affaires à ne pas dépasser

2️⃣ L’entreprise individuelle (EI)

Depuis le 15 mai 2022, vous ne pouvez plus opter pour l’EIRL. Ce statut n’existe plus et la séparation du patrimoine personnel et professionnel du dirigeant est automatique.

L’entreprise individuelle est une forme qui vous engage en votre nom propre. Seul maître à bord, vous serez soumis à l’impôt sur le revenu pour vos bénéfices, mais vous avez la possibilité de choisir l’impôt sur les sociétés. Comme le micro-entrepreneur, vous devrez régler vos cotisations auprès de l’URSSAF.

💡 En cas de perte involontaire de votre activité non salariée, le statut d’entrepreneur individuel (EI) vous donne droit, sous conditions, à l’allocation des travailleurs indépendants (ATI).

Comme la micro-entreprise, l’EI est limitée à un plafond de CA en fonction de l’activité.

Avantages et Inconvénients
Avantages Inconvénients
✅ Facilité de création et de gestion ❌ Cotisations minimales à payer même sans CA
✅ Gestion fiscale et comptable simplifiée
✅ Pas ou peu d’investissement de départ
✅ Séparation des patrimoines personnels et professionnels

3️⃣ L’EURL

L'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) est une forme de société commerciale avec un associé unique. C’est le même principe qu’une SARL (Société à Responsabilité Limitée) mais avec un seul membre.

En créant une EURL, votre patrimoine personnel est protégé. En cas de dettes de votre entreprise, seul votre capital social est mis en jeu.

👉 Déposer son capital social en EURL

Avantages et Inconvénients
Avantages Inconvénients
✅ Structure évolutive avec possibilité de devenir une SARL ❌ Changement de statut complexe
✅ Protection du patrimoine personnel ❌ Pas d’assurance chômage en cas de perte d’activité
✅ Gestion comptable et fiscale simple ❌ Cotisations sociales forfaitaires (si IS) même en l’absence de bénéfices
✅ Régime fiscal avantageux (IR ou IS selon le choix du dirigeant)
✅ Cotisations sociales plus faibles qu’en EI

4️⃣ La SASU

La SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) est une société commerciale qui ne comporte qu'un seul associé unique, à la différence de la SAS (Société par Actions Simplifiée).

💡 Ce statut juridique est particulièrement intéressant pour les entrepreneurs individuels qui souhaitent exercer une activité commerciale avec une certaine flexibilité dans la gestion de leur entreprise. Si vous optez pour la SASU, vous pourrez la faire évoluer plus tard en SAS.

Avantages et Inconvénients
Avantages Inconvénients
✅ Grande liberté dans la rédaction des statuts ❌ Démarches de création complexes
✅ Régime fiscal avantageux (impôt sur le revenu sur les bénéfices de l'entreprise) ❌ Gestion comptable lourde
✅ Possibilité de faire évoluer l'entreprise en SAS ❌ Frais de création et de gestion plus élevés qu'en EI ou EURL
✅ Régime de la Sécurité sociale des salariés pour le gérant
✅ Structure solide qui donne confiance aux organismes financiers et aux partenaires

Les aides financières pour créer son entreprise seul

Il existe diverses aides financières pour soutenir les entrepreneurs solo dans leur création d’activité. 

  • Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (ACRE) : Exonération partielle de cotisations sociales pendant 1 an.
  • Aide à la reprise et à la création d'entreprise (ARCE) : Aide forfaitaire pour les demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise (jusqu'à 60 % du reliquat de l'ARE).
  • Contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE) : Subvention pour les projets innovants ou créateurs d'emplois (entre 5 000 € et 20 000 €).
  • Bourses et prix pour les créateurs d'entreprise : Divers concours et prix récompensent les projets les plus prometteurs (ex : Prix PÉPITE).
  • Prêts d'honneur.
  • Prêts financiers.
  • Avance pour la création d'activité (ACA) pour les micro-entreprises (jusqu'à 10 000 €).
  • Couveuses et incubateurs d'entreprises.
  • Aide au crowdfunding.

FAQ

Est-il réaliste de créer une entreprise seul ?

Oui, si votre business plan est solide et que vous gérez bien vos dépenses dès le début. Créer une entreprise seul est une aventure pendant laquelle vous ne pouvez compter que sur vous-même, car vous êtes seul à la barre. Vous prendrez vos décisions seul, ce qui peut engendrer un stress supplémentaire. Pour réussir, entourez-vous des bonnes personnes, rejoignez des réseaux d’entrepreneurs pour vous faire connaître et vous faire aider !

Quelles sont les principales étapes pour créer son entreprise seul ?

  1. Monter votre projet : Vous devrez cerner votre cœur de cible et réaliser une étude de marché approfondie. Ne vous lancez pas sans avoir évalué au préalable le potentiel de rentabilité.
  2. Rédiger un business plan solide : Le business plan présente votre vision, vos objectifs, les moyens mis en œuvre et les perspectives financières de votre entreprise. Définissez ensuite votre stratégie marketing et commerciale, déterminez vos besoins financiers et les sources de financement que vous envisagez (apports personnels, prêts bancaires, aides publiques, etc.).
  3. Choisir la forme juridique de son entreprise.
  4. Accomplir les formalités administratives : immatriculation de l'entreprise auprès du Guichet unique, ouverture d'un compte pro en ligne, souscription aux assurances professionnelles obligatoires.

Blank vous accompagne dans la création de votre entreprise via notre service dédié.

Quels sont les outils disponibles pour les entrepreneurs solitaires ?

Blank propose des services de gestion comptable pour les pros. En ouvrant un compte pro en ligne chez nous, vous bénéficiez de nombreux outils pour gérer votre entreprise en solo et sans stress !

Créez votre compte en 5min

Après vérification de votre identité, vous recevrez votre Carte Blank sous quelques jours.